La nouvelle façon de compter les moutons : 7 moyens de vous endormir plus facilement

Publié le Auteur Jean-Louis3 commentaires

Sans doute vous est-il arrivé à vous aussi de ne pas arriver à vous endormir la nuit?

Est-ce que vous vous êtes déjà demandé comment faisait votre corps pour compenser le manque d’énergie causé par le manque de sommeil?

(pour vous faciliter la lecture de cet article, vous trouverez une table des matières cliquables un peu plus bas).

Pour ne pas vous faire languir, je vous le dis de suite : il grignote, il mange plus… en bref, il accumule les sucres et les graisses, pour le plus grand plaisir de votre balance.

Vous êtes-vous déjà demandé à quoi pouvait être dû votre manque de sommeil?

Eh bien, le manque de sommeil est dû à tous ces troubles qui, au final, vous font souffrir.

Pourtant, il y a certaines personnes qui, malgré leurs nombreuses activités et/ ou leurs soucis personnels dorment comme des anges.

Vous vous demandez surement comment ils font ?

Dans cet article, nous allons vous dévoiler 6 conseils simples à mettre en place pour faire comme eux et plonger dans les bras de morphée…. et en bonus, vous en aurez un septième : la nouvelle façon de compter les moutons (et qui marche, celle-là, mais je ne vous en dis pas plus maintenant, je vous retrouve plus bas 😉  ).

Pour bien dormir, il faut être détendu… et se coucher dans le noir.

Ouais…

Super facile à dire, mais moins à faire, n’est-ce pas?

Je suis fatigué, j’ai eu une journée super stressante, aussi je range mon stress dans le placard… et hop, je m’endors?

Bah non, en effet, ça ne marche pas comme ça : il est toujours assez difficile de se défaire du stress avant d’aller dormir.

En plus, avant même de nous coucher nous avons encore tendance à faire beaucoup de choses qui nous font dormir assez tard (je ne vous parle pas de cette catastrophe qu’est la télévision : hier encore, j’ai voulu faire une petite entorse aux règles ci-dessous en regardant Hercule Poirot jusqu’au bout… et résultat, je n’ai pas éteint avant 23h00!!!).

Pour bien dormir, il faut prendre en compte plusieurs points :

  • Les habitudes
  • La literie
  • La température de l’endroit
  • Le silence
  • La lumière
  • La nourriture
Tout le monde sait qu'en cas d'insomnie, il suffit d'additionner mouton après mouton pour s'endormir. Mais combien de personnes savent que, pour rester éveillé, il suffit de soustraire les moutons? Les Marx Brothers
Comment s’endormir de manière efficace ? Tout le monde sait qu’en cas d’insomnie, il suffit d’additionner mouton après mouton pour s’endormir. Mais combien de personnes savent que, pour rester éveillé, il suffit de soustraire les moutons? Les Marx Brothers

Il existe certaines solutions qui aident à dormir, mais elles ne fonctionnent pas sur tout le monde, comme

  • la tisane par exemple : si elle est efficace pour se détendre, je ne sais pas vous, mais moi, elle me réveille souvent en pleine nuit parce qu’elle veut sortir de mon corps, alors hop, direction les toilettes à 02h00 du matin!
  • Le lait chaud, pourtant parfois conseillé, est assez difficile à assimiler et peut également gêner le sommeil (surtout si vous prenez du lait UHT parce qu’on y a tué toutes les bactéries qui aurait pu aider à sa digestion, mais ça, c’est encore un autre débat).
  • Une autre alternative que je n’aime pas : les somnifères.

Il est vrai qu’ils vont vous assommer, mais pas uniquement la nuit : le matin, vous vous réveillerez sans doute comme moi quand j’ai essayé : super méga crevé!

Votre but, c’est quoi, de dormir ou d’être en pleine forme le matin au réveil?

Pour pouvoir dormir, il vaut mieux s’attaquer directement à la source du problème que de s’y attaquer à l’aveugle avec tous les moyens que j’énumère ci-dessous avant de vous présenter la nouvelle façon de compter les moutons.

La lumière, un élément essentiel

Le soleil contribue au bon fonctionnement de l’horloge biologique pour pouvoir se mettre à l’heure. Il aide à produire de la mélatonine qui donne de l’énergie et empêche le sommeil. Une exposition à une source de lumière importante avant d’aller au lit aide plus à se réveiller qu’à dormir.

Être au calme avant de dormir

Avant d’aller au lit, il est nécessaire d’avoir le calme :

  • avec une bonne aération de la chambre,
  • un bon taux d’humidité pour évite le mal de tête
  • ne pas trop accorder de temps pour un film ou pour un bon livre
  • Noter les idées qui trottent dans votre esprit et qui vous réveillent que ce soit avant ou durant le sommeil, dans une lumière faible. Il ne faut pas non plus exagérer et y rester longtemps.
  • Utilisez l’enregistreur de votre Smartphone et dites-lui tout ce qui vous passe par la tête et qui fait obstacle à votre sommeil.

La bonne température

Selon vos convenances, choisissez une température douce. Une solution efficace est, en plus de cela, de mettre des chaussettes aux pieds pour ne pas tomber malade facilement. Et si vous avez l’habitude, de prendre un bain, une température de 27 °C est idéale pour aider le corps à baisser la sienne. En effet, il a besoin de processus pour rester au repos.

Ne pas trop manger avant d’aller se coucher

Plus vous mangez léger le soir plus votre estomac travaillera sur la digestion. Dans le cas contraire, vous aurez logiquement du mal à dormir. Et si vous avez faim en pleine nuit, un petit goûter léger suffira.

Une bonne literie

Le lit est un élément important durant le sommeil. Un lit ferme, mais pas trop, et qui puisse épouser merveilleusement votre forme, contribue au bon sommeil.

Les rituels du coucher

Chacun possède ses propres rituels avant de s’endormir d’autres trouvent cela inutile.

Pourtant, en instaurant certaines habitudes, on donne à notre corps un signal fort pour qu’il sache que c’est le moment de se détendre… et on favorise ainsi son endormissement.

Maintenant, pour ceux qui n’arrivent pas à dormir, il faut peut-être réfléchir à ce que nous apporte le sommeil : non, ce n’est pas une perte de temps de dormir, au contraire même !

La nouvelle méthode (efficace, celle-là) de compter les moutons

Qui n’a pas essayé, un soir, de compter les moutons?

Un mouton qui saute la barrière,

Deux moutons qui sautent la barrière,

Trois moutons qui sautent la barrière

… et puis quand on atteint les 30, voire même avant pour certains, ça devient compliqué.

Et au million, on fait comment?

Est-ce que j’ai bien compté  1 000 075 ou 1 000 078?

Bon, ben dans le doute, je recommence à zéro!

Mais non, ce n’est pas stressant!

… et en plus, vous allez savoir additionner 1+1 sans souci!

Donc, nous sommes d’accord pour dire que ça ne marche pas?

Le but de cette nouvelle méthode, c’est de vous faire penser à autre chose qu’à vos problèmes quotidiens.

Eh bien, je vous rassure, j’ai trouvé bien mieux que de compter les moutons pour vous endormir.

Je ne vais pas non plus vous hypnotiser ni vous taper sur la tête.

Non, je vais vous faire compter (en fait, mais toujours la même chose… et pas des moutons) … et je vais vous pousser à vous concentrer non pas sur des moutons qui sautent par-dessus un enclos, mais des secondes.

Vous me suivez?

Je vais vous dévoiler une méthode qui va hyper-oxygéner votre cerveau… et distraire votre esprit.

Ainsi, vous allez tomber dans les bras de Morphée sans même vous en rendre compte.

Pour vous aider, je vous ai rajouté une petite vidéo ci-dessous.

Elle est en anglais, mais le docteur Andrew Weil montre très bien comment placer sa langue (déjà rien que ça, ça va vous demander un peut d’attention conscience).

… et puis après, il compte :

one, two, three, four.

Jusque là, vous devriez y arriver… et vous n’y arrivez pas, eh bien regardez juste comment il place sa langue (à la 21ème seconde) et pour le reste, faites-vous confiance pour compter jusqu’à 8.

et le plus haut qu’il compte, c’est 8 (eight, comme oeuf à la coque : eight o’ clock).

Donc, vous vous allongez (ou vous vous placez autrement si vous le souhaitez.

Moi, j’aime bien être sur le dos quand je me couche… et dans la position foetale quand je m’endors, mais si vous vous endormez mieux en faisant les pieds au mur, je vous en prie, faites juste attention à la chute quand vous vous endormirez!).

  • Vous vous allongez.
  • Placez votre langue contre votre palais… et vos dents de devant (comme sur la vidéo, à 00:28’’)
  • Vous inspirez tranquillou en comptant 4 secondes.
  • Retenez votre respiration en comptant 7 secondes.
  • Si vous n’êtes pas déjà bleu parce que vous avez retenu votre respiration trop longtemps, alors vous pouvez souffler en comptant 8.

Et là?

Eh bien, vous recommencez.

Trois respirations en tout.

Le 478, qu’il appelle ça.

Oui, je sais, il ne s’est pas foulé sur le nom : 4 secondes d’inspiration, 7 secondes de blocage de respiration… et 8 secondes d’expiration, mais au bout du compte, on s’en fout, non?

Ce qui compte, c’est bien que vous arriviez enfin à vous endormir et à récupérer de vos journées?

Comme ça, vous serez plus en forme, vous perdrez du poids… et vous pourrez me remercier! 😛

Bon, c’est pas tout ça, voici la vidéo ci-dessous :

Si vous avez apprécié cet article et que vous aimez faire partie d’une communauté, si vous aimez consulter régulièrement des images inspirantes, je vous invite à venir nous rendre visite sur notre page Facebook (cliquez ici pour vous y rendre).

Aimez la (il est expliqué dessus comment faire), partagez ce qui vous plaît le plus afin d’aider vos amis à vivre mieux… ou tout simplement à sourire, et tant que vous y êtes, invitez-les à aimer cette page?

3 réponses a La nouvelle façon de compter les moutons : 7 moyens de vous endormir plus facilement

  1. Ah le fameux comptage des moutons 🙂 je ne connaissais pas cette variante mais pourquoi pas, à tester ! Personnellement, j’essaie de faire le vide en moi quand je m’aperçois que mon mental commence à s’exciter. S’il commence à partir, j’ai du mal à le rattraper pour le calmer, le coquin !!

    Après, il est vrai que les autres techniques restent valables, comme le fait de manger légèrement. Ah si, une activité zen est conseillée. Quand je lis un bouquin, c’est l’effet somnifère garanti !! Sinon, méditer, écouter de la musique de relaxation etc

    Voire parler avec sa femme 😉
    Sébastien Vaquier Articles récents…L’incompréhension des flammes jumelles, 4 signes qui ne trompent pasMy Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge