Manque d’argent : comment renverser les choses?

Manque d’argent : comment renverser les choses?

 

Comment faire pour devenir riche quand on est en manque d’argent ?

Découvrez le secret des gens riches :

Une grande confiance en soi et une motivation sans faille

Inscrivez-vous tout de suite pour ne pas manquer, dès sa sortie,

Le programme "J'inspire Confiance !" pour vous permettre de reprendre rapidement et durablement confiance en vous

... et recevez maintenant votre guide de 29 pages sur la motivation

Vous êtes libre de vous désinscrire à tout moment

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un sujet brûlant.

Il y a en effet pas mal de personnes qui sont venues sur mon site en se demandant comment faire pour renverser les choses quand on n’avait pas d’argent?

 

salle de fitness

© redlionhoteldenver

Vivre en manque d’argent c’est comme avoir des kilos en trop

Comparons le manque d’argent avec la prise de poids: quand j’ai demandé à plusieurs lectrices du blog : “depuis quand n’avez-vous pas d’argent?”

On m’a répondu: je n’en ai jamais eu, déjà enfant, nous n’en avions pas alors je n’ai jamais pensé que je pourrais en avoir un jour.

Comment faire dans ce cas ?

Eh bien, commençons par la bonne nouvelle : le fait que vous cherchiez des solutions, que vous restiez sur ce site pour regarder comment je gère mes comptes, que vous lisiez des articles sur comment devenir riche? montre que vous avez déjà fait le plus important: vous avez pris conscience qu’il existe un autre monde dans lequel vous pourriez tout à fait vous trouver.

Vous n’êtes pas pauvre parce que les autres vous volent votre argent, mais parce que vous n’avez jamais appris à dépenser ni à investir.

On ne devient généralement pas gros ni pauvre du jour au lendemain, c’est un processus lent dont on n’a en fait pas conscience. Quand on s’en aperçoit, c’est souvent sur le tard… et on ne sait pas comment changer des années de mauvaise habitude, de mauvaise gestion, qui nous ont emmené au-delà d’un point que nous pensons sans retour.

Alors, on cherche des solutions miracles et rapides, parfois, le gain est rapide… mais il est rarement stable, on reprend du poids, on reperd tout son argent.

On maudit le monde, on maudit les riches, on maudit les filles minces qui retrouvent la ligne en trois semaines, on se laisse aller…

Tout est une question d’habitude à prendre!

Perdre du poids et garder de l’argent, c’est pareil: ce n’est pas un fait contre lequel on ne peut rien, c’est une bonne habitude à prendre.

Vous avez été mal habitués en vous nourrissant mal, en dépensant mal et il vous faut reprendre votre vie en main et prendre les bonnes habitudes.

Je suis effaré quand j’apprends de certaines personnes qu’après avoir payé toutes leurs factures fixes (électricité, loyer, téléphone, dettes, …) sont déjà en déficit!

Comment est-ce possible?

Quand vous en êtes à ce niveau, il faut absolument vous faire aider : vous n’êtes pas l’état français, vous ne pourrez pas emprunter plus ad vitam aeternam ni lever de nouvelles rentrées d’argent imprévues.

Les bonnes habitudes

Comment perdre du poids?

Que faites-vous quand vous voulez perdre du poids?

D’abord, vous commencez par calculer votre indice de masse corporelle pour connaître votre poids idéal.

Ensuite, vous vous pesez.

Dans un troisième temps, vous allez calculer la masse calorique de tout ce que vous ingurgitez… et surtout, surtout, vous allez créer des habitudes saines de bien manger : vous allez devoir cesser de grignoter tout le temps, vous mangerez de manière plus équilibrée.

Tout doucement, en reprenant les rênes de votre alimentation, vous retrouverez la ligne que vous souhaitiez obtenir.

Vous ferez éventuellement un peu de sport à côté pour remuscler votre silhouette et faire fondre plus rapidement la graisse : en bref, vous allez revoir toutes vos mauvaises habitudes pour les remplacer par des bonnes habitudes : c’est une transformation profonde de votre comportement que vous devez mettre en place.

Comment passer du manque d'argent à millionnaire ?
Comment passer du manque d’argent à millionnaire ?

© Ludovic Hirlimann

Faites un état des lieux de vos finances personnelles

Avec l’argent, c’est pareil : vous allez commencer par faire un listing de toutes vos dépenses obligatoires pour savoir à combien vos frais fixes se montent… et vous devez les comparer avec vos rentrées d’argent.

Vous regarderez également combien vous dépensez en nourriture, vêtements, sorties, … afin d’avoir une bonne image de votre état de santé monétaire.

Ensuite, vous chercherez à descendre les montants de ces dépenses: tous les 2-3 ans, demandez des devis auprès d’autres compagnies d’assurance, regardez les montants des frais bancaires, …

Certaines des questions que vous devrez vous poser vous feront sans doute mal :

  • Est-ce que vous avez besoin d’avoir une belle golf toute neuve ou est-ce qu’une polo de deux ans peut également vous convenir?
  • Est-ce que ce splendide logement que vous occupez est adapté à vos moyens?

Peut-être que vous pouvez grouper vos crédits pour baisser les mensualités?

Si vous n’avez pas les moyens d’acheter, le plus simple, c’est… de ne pas acheter dans l’immédiat et de planifier votre achat!

Vous me direz: c’est plus facile à dire qu’à faire?

Pas forcément, c’est surtout une question de volonté et d’objectif. Que préférez-vous: souffrir toute votre vie ou vivre heureux?

Combien pouvez-vous mettre à gauche pour l’obtenir?

Sur combien de temps?

Préférez-vous acheter à crédit l’objet de vos rêves (donc plus cher que le prix affiché) que vous n’avez pas les moyens de vous payer, histoire de vous mettre encore plus dans le rouge, ou patienter quelques mois, voire quelques années, avant de pouvoir vous faire plaisir?

Saviez vous qu’en surveillant vos dépenses, vous en gagnez plus sans rien faire d’autre que de budgéter vos envies?

Etre dépensier et être alcoolique, au début, c’est pareil!

Une fois que vous aurez contrôlé vos dépenses et que vous serez arrivé à au moins un équilibre financier chaque mois (interdit d’être en négatif un seul mois : c’est comme pour les alcooliques: interdit de prendre le moindre verre sous peine de replonge immédiate!), vous allez pouvoir commencer à regarder comment faire rentrer plus d’argent.

J’avais proposé, il y a quelques temps maintenant, une méthode simple pour gagner de l’argent,  un plan simple que j’avais mis en place pour me débarrasser des objets dont je n’avais plus forcément l’utilité (ou que ma femme souhaitait voir s’en aller) tout en récupérant de l’argent : je les ai mis en vente sur Internet (ou dans des magasins spécialisés).

Vous ne gagnerez pas des mille et des cent, mais ça avait bien marché, surtout avant Noël.

Maintenant, vous êtes prêts à en apprendre plus sur l’argent.

Des livres pour en apprendre plus sur l’argent

Pour cela, il y a deux livres que j’ai lus et que je vous conseille vivement :  père riche, père pauvre de Robert Kiyosaki ainsi que “l’homme le plus riche de Babylone” de George S. Clason (cliquez sur ce lien vers la page amazon pour aller les acheter en ligne ou pour lire leur résumé). Vous trouverez sur ce lien d’autres livres intéressants que j’ai lus… ou pas (comme la semaine de 4 heures de Tim Ferriss que je n’ai toujours pas lu, honte à moi!).

Vous y apprendrez la différence entre une bonne dépense et une mauvaise dépense.

Une bonne dépense, appelée également investissement (voire actif par Robert Kiyosaki), c’est une dépense qui va vous permettre de gagner de suite de l’argent.

Par exemple, si vous prenez un crédit pour acheter un bien immobilier que vous louez par la suite en faisant un gain chaque mois, alors c’est un actif, une bonne dépense, un bon investissement.

Si, par contre, vous perdez de l’argent tous les mois sur cet achat, ce n’est plus un investissement, mais une dépense… ou un passif selon Robert T. Kiyosaki (en français).

Une fois que vous aurez compris cela, certaines choses seront déjà plus simples : il faut augmenter les sources de rentrée d’argent… et en contrôler les sorties.

Investir, ça s’apprend en prenant des risques, ce qui est à l’inverse de ce que l’on nous a enseigné à l’école pendant des années : ne prenez surtout pas de risques!

Guérissons-nous du manque d’argent en avançant pas à pas!

… Mais n’allons pas trop loin trop vite.

Notre but, aujourd’hui, ce n’est pas d’être riche, mais de nous en sortir avec notre vie, tout comme Arthur ne voulait pas être capable de faire un sprint, il voulait tout simplement réapprendre à marcher sans aide extérieure!

La création de richesse se fera dans un second temps, une fois que les bases seront acquises.

Je suis vraiment désolé, j’aurais aimé vous dire qu’il existait une solution facile et rapide pour guérir du manque d’argent ou du surpoids, mais non: ce que vous avez mis du temps à acquérir comme mauvaises habitudes, vous allez mettre du temps à vous en débarrasser : vous avez pris vos kilos en trop grammes par grammes, vous vous en débarrasserez de même, gramme par gramme.

Ce sera un combat de tous les jours, car une des grandes particularités de ces mauvaises habitudes, c’est qu’elles ont tendance à revenir à tout moment.

Il y a cependant une grosse (énorme?) différence entre l’alcoolique et le dépensier : l’alcoolique est dépendant de la bouteille à vie alors que le dépensier peut sincèrement espérer guérir des ses mauvaises habitudes. Une fois que le pli sera réellement pris, vous ne serez plus en état de manque et ça, c’est une sensation fantastique!

Et vous?

Où en êtes-vous de vos finances?

Cet article a 4 commentaires

  1. Bonjour,

    j’ai lu le même livre que toi: « l’homme le plus riche de Babylone » et j’ai écouté le livre audio de « père riche / père pauvre ».

    Donc je me paye en premier 10 % de mon revenu depuis un an et demi.

    C’est bon de savoir qu’on a de quoi faire face s’il y a un imprévu.

    amicalement,

    Pascal

  2. ce’manque’ n’en EST Véritablement Un// Vrai ‘manque’ Ccuisant/

    merci/

  3. Moi, j’ai un gros problème car mon mari et moi n’avons pas de travail, avec tout les crédits que nous avons à payer il nous reste que 50€ pour les courses. Je parle de 50€/mois.
    Si quelqu’un à une solution…

  4. Bonjour!
    Avec 50€ par mois, c’est clair que c’est sacrément juste.
    Est-ce que vous vous êtes inscrite à la série de vidéos 4+1 vidéos pour mieux vivre son argent ? (le formulaire est dans l’article ci-dessus)

    Il faut limiter un maximum les crédits à la consommation… et avec 50€ par mois, c’est pratiquement mission impossible.
    Vous pouvez demander à renégocier vos crédits, trouver un petit travail le temps de trouver mieux : avec un CV bien adapté, c’est plus facile => https://mavieenmains.com/cv-gagnant/

    Voir ce que vous pouvez monétiser (vidéo 5), où vous pouvez économiser, … et, dans le pire des cas, tout effacer pour recommencer à zéro.

Laisser un commentaire

40142c73cf937353546c13b30058875a,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,