Test de la confiance en soi : trouvez là où ça coince chez vous

Publié le Auteur Jean-LouisLaisser un commentaire
Pour pouvoir réaliser le test de la confiance en soi, il faut que vous soyez honnête envers vous même.

On parle souvent de confiance en soi, d’estime de soi. On lit ici et là des astuces et techniques pour avoir confiance en soi, reprendre confiance en soi, etc.

Vous voulez avoir plus confiance en vous ?

Inscrivez-vous ci-dessous pour recevoir :                    

  • 1 guide illustré de 29 pages sur la motivation
  • 2 à 3 cours gratuits sur la confiance en soi par semaine.
  • Ces cours sont accompagnés d'images inspirantes et motivantes pour que vous ayez plus confiance en vous jour après jour >>
 

Mais avez-vous confiance en vous partout et toujours ?

En principe, non : je ne connais personne qui croie continuellement en lui-même dans tous les domaines.

L’important, c’est d’identifier les domaines-clés, ceux qui importent pour vous, de vérifier si vous avez confiance en vous-même dans ces domaines, et de travailler là-dessus si ce n’est pas la cas.

Ce grand test de la confiance en soi vous guidera :

 

Le test de la confiance en soi

 

Pour ce test de foi en vous-même, vous aurez à répondre à 2 types de questions.

Ces questions exigent une totale franchise de votre part envers vous-même.

Vous pouvez vous le permettre, personne n’est là pour lire vos réponses avec vous Clignement d'œil

Pour réaliser facilement ce test, imprimez cet article, ou copiez-collez le dans votre éditeur de textes (de type word, Libre office, …)

Puis, devant chaque question, écrivez votre réponse.

Autre chose : veillez à ne pas vous laisser influencer par les résultats expliqués ci-dessous.

La clé pour y parvenir, c’est d’être – encore une nouvelle fois- honnête avec vous-même.

Voici les 2 types de questions :

Premier type de questions pour savoir à quel point vous avez confiance en vous :

    > Pouvez-vous aborder un(e) parfait(e) inconnu(e) dans la rue ?

    > Vous sentez-vous à l’aise à l’idée d’aller parler à une femme qui vous plaît ?

    > Vous sentez-vous à l’aise à l’idée d’aller parler à un homme qui vous plaît ?

    > En public, parvenez-vous à exprimer vos opinions si elles sont différentes de celles des autres ?

    > Pouvez-vous parler en présence d’un grand nombre de personnes ?

    > Pouvez-vous prendre la parole à la télévision ?

    > Pouvez-vous prendre la parole à la radio ?

    > Pouvez-vous défendre votre idée devant un public de décideurs ?

    > Pouvez-vous, en public, prendre la parole de manière improvisée sans que votre cœur batte la chamade ?

    > Vous sentirez-vous calme et détendu si vous vous trouviez en présence du président d’un pays ?

    > Vous sentirez-vous calme et détendu(e) si vous vous trouviez en présence d’un puissant homme d’affaires ?

    > Vous sentirez-vous calme et détendu(e) si vous vous trouviez en présence de n’importe quelle autre personne que vous percevez comme une autorité ?

    > Parvenez-vous à soutenir le regard des autres lorsqu’ils vous regardent droit dans les yeux ?

    > Regardez-vous quelqu’un dans les yeux lorsque vous le saluez ?

    > Quand vous saluez quelqu’un, votre poigne est-elle ferme ?

2ème type de questions du test de la confiance en soi :

    > Votre taille vous complexe-t-elle ?

    > Votre poids vous complexe-t-il ? Avez-vous honte à l’idée de vous dévêtir devant les autres, par exemple d’aller à la piscine ?

    > Votre nez vous complexe–il ?

    > Vos taches de rousseur vous complexent-elles ?

    > Vos jambes vous complexent-elles ?

    > Vos fesses vous complexent-elles ?

    > Y a-t-il un autre défaut physique qui vous complexe ?

    > Avez-vous besoin de l’avis des autres pour réaliser ce qui vous tient à cœur ?

    > Même si vous vous êtes correctement préparé(e) pour un examen, craignez-vous d’échouer ?

    > Si vous avez un projet qui vous tient à cœur, mais que vous vous retrouvez confronté à un obstacle auquel vous ne trouvez pas tout de suite une solution, abandonnez-vous votre projet en vous disant que vous y reviendrez plus tard ?

    > Pensez-vous que vous avez des rêves impossibles à réaliser ? Exemple : vous rêvez d’une fortune de 10 milliards d’euros. Mais vous vous dites qu’il vous est impossible de l’avoir ?

    > Fuyez-vous les problèmes ? Préférez-vous les éviter ?

    > Quand vous avez un problème préoccupant, faites-vous semblant de ne pas le voir ?

    > Quand vous faites une erreur, vous jetez-vous la pierre ?

    > Quand vous faites une erreur, pensez-vous que c’en est fini de vous ?

    > Quand vous échouez, vous sentez-vous mal ?

    > Quand vous échouez, êtes-vous en colère ?

    > Quand vous échouez, éprouvez-vous de la tristesse ?

    > Quand vous échouez, pleurez-vous ?

    > Quand vous échouez, vous laissez-vous aller au découragement ?

    > Quand vous échouez, pensez-vous que votre monde s’est écroulé ?

    > Quand vous échouez, avez-vous honte de le reconnaître et d’en parler ?

    > Pensez-vous que vous ne valez plus rien parce que vous avez échoué ?

    > Avez-vous peur de l’avenir ?

    > Vous levez-vous chaque jour avec la crainte de perdre tout ce que vous avez : votre statut social actuel, votre fortune, etc ?

    > Pensez-vous tout le temps à l’infidélité peu probable de votre conjoint ?

    > Vous réveillez-vous chaque jour en ayant peur de perdre votre conjoint ?

    > Vous sentez-vous inférieur à quelqu’un qui a réussi à faire quelque chose que vous avez échoué à faire ?

    > Vous sentez-vous supérieur à quelqu’un qui n’a pas réussi à faire quelque chose que vous, vous avez réussi à accomplir ?

    > Vous sentez-vous inférieur à quelqu’un dont l’épouse est plus belle que la vôtre ?

    > Vous sentez-vous supérieur à quelqu’un dont l’épouse est moins belle que la vôtre?

    > Vous sentez-vous inférieure à une femme dont l’époux est plus riche ?

    > Vous sentez-vous supérieure à une femme dont l’époux est moins riche ?

    > Lors d’un évènement (soirées, mariages, fêtes d’anniversaire, etc), vous sentez-vous inférieur à quelqu’un qui s’est habillé plus richement (ou mieux) que vous ?

    > Lors d’un évènement (soirées, mariages, fêtes d’anniversaire, etc), vous sentez-vous supérieur à quelqu’un qui s’est habillé moins richement (ou moins) que vous ?

    > Vous sentez-vous inférieur à quelqu’un qui a une voiture plus grosse ou visiblement plus chère que la vôtre ?

    > Vous sentez-vous supérieur à quelqu’un qui a une voiture plus petite ou visiblement moins chère que la vôtre ?

    > De manière générale, vous sentez-vous inférieur à quelqu’un qui a plus de biens matériels que vous ?

    > De manière générale, vous sentez-vous supérieur à quelqu’un qui a moins de biens matériels que vous ?

    > Ressentez-vous le besoin de porter des vêtements adaptés à une situation avant de vous sentir en confiance ? Exemple : il vous faut forcément votre costume de commercial avant d’aller à la rencontre d’un nouveau client ?

    > Vous laissez-vous influencer par le physique des autres : leur taille, la grosseur de leurs muscles, leur force physique, etc ?

    > Vous laissez-vous influencer par ce que le visage des autres exprime : colère, mépris, désir de domination, etc ?

    > Femme, si vous étiez célibataire et faisiez une nouvelle rencontre amoureuse, auriez-vous peur qu’elle trouve vos seins trop petits, trop gros, pas beaux, etc ?

    > Homme, si vous étiez célibataire et faisiez une nouvelle rencontre amoureuse, auriez-vous peur qu’elle trouve votre pénis trop petit ?

 

Les réponses se trouvent après l’image, donc attendez d’avoir bien répondu aux questions avant de continuer à descendre Clignement d'œil

 

Pour pouvoir réaliser le test de la confiance en soi, il faut que vous soyez honnête envers vous même
Pour pouvoir réaliser le test de la confiance en soi, il faut que vous soyez honnête envers vous même

 

Résultats du test de confiance en soi

À chaque fois que vous répondrez « Non » au premier type de questions, vous aurez identifié un point sur lequel vous avez besoin de travailler la confiance en soi.

À chaque fois que vous répondrez « Oui », c’est que tout va bien à ce niveau-là.

Quant au deuxième type de questions, c’est tout à fait le contraire : à chaque fois que votre réponse sera « Oui », cela voudra dire que vous manquez de confiance en vous-même sur ce point.

À chaque fois que ce sera « Non », cela signifiera que vous n’avez pas besoin de vous concentrer là-dessus.

Voilà, si vous manquez de confiance en vous-même sur un point donné, découvrez quelques articles qui vous apporteront des pistes de solutions :

1) L’amour de soi, un excellent remède au manque de confiance en soi

2) Confiance en soi : vos pensées négatives vous limitent ? Voici comment vous en débarrasser et aller de l’avant

3) 23 affirmations qui boostent la confiance en soi et l’estime de soi

4) Avoir confiance en soi : le guide gratuit

5) Ne plus avoir peur de prendre la parole en public : ce qu’on ne vous a jamais dit

6) Comment avoir confiance en soi

7) Avez-vous l’impression de faire des efforts qui ne payent pas ?

Et si vous avez des questions ou des apports à apporter à cet article, vous êtes tout à fait libre d’utiliser la zone réservée ci-dessous aux commentaires Sourire

 

Vous avez appris des choses pour avoir encore plus confiance en vous ?

 

Recevez :

  1. votre guide illustré de 29 pages pour être de plus en plus motivé jour après jours
  2. 1 ressource par jour sur la confiance en soi : après ça, vous ne manquerez plus jamais de confiance en vous !
  3. Régulièrement des cours détaillés et illustrés pour aller encore plus loin en confiance :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge