Développez votre créativité!

Développez votre créativité!

Pour faire suite au dernier billet sur la créativité, voici quelques pistes pour avoir des pensées en dehors du cadre dans lequel nous exerçons habituellement.

Le manque de confiance en soi vous pèse ?

Inscrivez-vous dès à présent pour ne pas manquer, dès sa sortie prochaine :

​Le programme "J'inspire Confiance !" pour vous permettre de reprendre rapidement et durablement confiance en vous !

Et recevez immédiatement votre guide gratuit de 29 pages sur la motivation

Vous êtes libre de vous désinscrire à tout moment

Une maître de créativité : Eric Favre, inventeur de la capsule Nespresso
Une maître de créativité : Eric Favre, inventeur de la capsule Nespresso

© Robert Scoble

Eric Favre

Connaissez-vous Eric Favre, l’inventeur de la capsule Nespresso?

Son épouse, italienne, lui a lancé le défi de faire un meilleur café que ce qu’elle avait pu boire en Italie.

Il a donc décidé de partir en Italie voir comment était fait le meilleur café de Rome?

Il alla dans différents bar à café avant de se poser chez les meilleur qu’il ait trouvé, place Saint Eustache et tous les jours, il prit son café sur place. Il a beaucoup discuté avec le barman avec son épouse, histoire de le distraire pendant qu’il l’observait.

Il rêvait de comprendre comment ce barman faisait pour préparer le meilleur Espresso de tout Rome?

Un jour, Sa femme lui a fait remarquer que le café coulait mal, le barman devait toujours relever et rabaisser le piston. C’est alors qu’il a réalisé que ce qui rendait ce café si mousseux et tellement agréable, c’était le mélange de gaz avec le café: comme pour le champagne ou le coca cola, les bulles éclatent dans la bouche, ce qui fait ressortir les arômes.

Il avait compris, il lui restait encore à trouver un moyen de le reproduire.

Ce n’est pas venu tout seul.

C’est un jour qu’il était particulièrement détendu, son épouse lui avait fait couler un bain mousseux et lui avait mis en musique de fond une sonate de W.A. Mozart que l’idée lui est parvenue, d’un coup. Il n’a pas calculé, il ne s’est pas demandé si cela marcherait, il le savait, il avait l’idée, il venait d’inventer la capsule Nespresso.

Je vais vous résumer ce qui s’est passé en trois points:

  1. Il a réfléchi posément au problème
  2. Il a endormi son MOI conscient
  3. La solution lui est tombée dessus comme une tuile d’un toit par l’intermédiaire de son inconscient.

Si vous interrogez les créatifs, ils vous diront tous qu’ils ont eu leurs meilleures idées alors qu’ils n’y pensaient pas: sous la douche, en se promenant, …

Tempête
Le ciel se dégage après la tempête

© DIGITALAIN

Le Brainstorming

L’une des grandes légendes du siècle concernant la créativité, c’est l’utilisation du brainstorming, inventé par Alex Osborn, vice président de l’agence de publicité américaine BBDO.

Le but est de mettre ensemble le plus de monde possible, de leur coller un problème et de leur demander de sortir toutes les idées possibles et imaginables.

Une fois que c’est fini, il faudra faire le tri pour, là-dedans, trouver l’idée géniale à laquelle personne n’aura pensé.

Elmar Mock, co-inventeur de la montre Swatch et fondateur de la société Créaholic en 1986, dit du brainstorming que cela fonctionne et ne sert à rien: si vous mettez douze singes ensemble, vous obtiendrez toujours des idées de singe alors que si vous mettez douze créatifs ensemble, alors vous obtiendrez des idées créatives.

En fait, il s’avère que le groupe de brainstorming fonctionne un peu comme les parties conscientes et inconscientes de notre intellect: la partie consciente, bavarde et sûre d’elle, prendra le pas sur la partie inconsciente.

Ainsi si, dans un groupe, vous avez une personne peu créative mais sûre d’elle même, c’est elle qui servira de jalon de créativité.

Si vous voulez augmenter le taux de créativité de votre groupe, il vaudra mieux séparer les personnes en utilisant de techniques leur permettant d’endormir leur conscience afin de libérer leurs idées emprisonnées.

Libérez votre créativité!

Pour libérer sa créativité, il faut sortir du cadre.

On nous a expliqué depuis notre enfance qu’il fallait obéir à l’autorité (médecins, parents, policiers, …) sans discuter.

Donc, comme moi, vous êtes certainement allés à l’école, vous avez décroché un métier, vous avez peut-être une femme et des enfants, …

Vous prenez tous les jours la même route pour vous rendre au travail, vous regardez tous les soirs les mêmes émissions à la télévision, vous faites vos tartines de la même manière, …

Laissez-moi vous raconter une petite histoire somme toute assez amusante :

Jean est un homme heureux, il vient d’épouser Marie, une femme vraiment merveilleuse.

Ce samedi, Marie a voulu lui préparer un gigot d’agneau.

Avant de le mettre au four, Marie sort son grand couteau de boucher et coupe le bout du gigot pour le mettre à la poubelle.

Jean est surpris et lui demande pourquoi elle jette le bout?

“Ah mais je ne sais pas, répond Marie, ma mère a toujours fait comme ça!”

Qu’à cela ne tienne, Jean est parti demander à sa belle maman pourquoi elle jetait le bout du gigot?

“Ah mais je ne sais pas, répondit cette dernière, ma mère a toujours fait ainsi!”

Devinez ce que fit Jean?

Eh bien oui, il est allé demandé à la grand mère, qui lui répondit:

“Ah, mais à l’époque, les fours étaient plus petits et le gigot d’agneau tellement grand qu’il me fallait le couper pour qu’il puisse rentrer dans le four!”

Et voilà, c’est aussi simple que ça: à toujours suivre le même chemin sans se poser de question, on fait toujours les mêmes gestes et on tue sa créativité.

Et vous, comment est-ce que vous faites pour développer votre créativité, pour sortir des sentiers battus?

Laisser un commentaire

c520ec5cad85034dc46e803b7cc1291cPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPP