Vous aimez, et la jalousie vous ronge, est-ce un témoignage d’amour ou d’un manque de confiance en soi ?

Vous aimez, et la jalousie vous ronge, est-ce un témoignage d’amour ou d’un manque de confiance en soi ?

 

La jalousie est-elle un témoignage d’amour ou au contraire une preuve de manque de confiance en soi ?

Le manque de confiance en soi vous pèse ?

Téléchargez immédiatement votre guide illustré de 29 pages sur la motivation
+
PROCHAINEMENT :

Le programme "J'inspire Confiance !" pour vous permettre de reprendre rapidement et durablement confiance en vous :

Vous êtes libre de vous désinscrire à tout moment

Si elle est une preuve de manque de confiance en votre capacité à retenir exclusivement l’attention et l’amour de l’autre, comment vous en débarrasser et retrouver une forte assurance en vous-même ?

Voici des réponses appropriées à ces questions.

La jalousie, témoignage d’amour ? Peut-être ou peut-être pas ! Mais comment peut-elle constituer une preuve de ce qu’on n’est pas sûr de soi ?

La jalousie est-elle un témoignage d’amour ou pas ? Certains diront « Oui », d’autres répondront « Non ».

Certains diront : « Si tu n’es pas jaloux ou jalouse, c’est que tu ne m’aimes pas », « Si je ne suis pas jaloux ou jalouse, je ne montre pas à mon conjoint que je l’aime ». La jalousie est alors un moyen de prouver son attachement à l’autre.

D’autres répondront : « Quand on aime vraiment quelqu’un, on n’est pas jaloux ou jalouse. Car ce que l’on désire, c’est le bonheur de l’autre avant tout. Alors, si l’autre est heureux avec quelqu’un d’autre, cela ne devrait pas nous faire mal. Cela devrait nous rendre également heureux. En fait, quand nous disons que nous aimons l’autre, c’est en général à nous-mêmes et à nos intérêts égoïstes que nous pensons. Ce n’est pas le vrai amour. Ce n’est pas pur ».

Qui a raison ? Qui a tort ? Le débat n’est pas là. Il se trouve plutôt dans le fait que la jalousie est une preuve de manque de confiance en soi-même. Comment ?

Quand vous vous montrez jaloux ou jalouse, vous envoyez indirectement un message : « J’ai peur que tu ailles avec quelqu’un d’autre parce que je ne pense pas être assez bien pour te suffire. Je ne pense pas avoir tous les atouts nécessaires pour que tu te contentes de moi. Il y a une possibilité que tu m’échappes».

C’est d’ailleurs ce que vous ressentez au fond de vous-même : « Je ne suis pas sûr d’avoir le nécessaire pour que mon conjoint ne s’intéresse qu’à moi ».

Et ces phrases, ces pensées sont la preuve de ce que vous manquez de confiance en vous-même.

Vous manquez cruellement d’assurance en votre capacité à retenir exclusivement l’attention et l’amour de votre conjoint.

Et ce manque d’assurance en vous-même vous tourmente. Surtout quand votre conjoint est une personne souvent désirée par les autres.

Les choses seraient si différentes si vous faisiez suffisamment confiance à votre capacité à garder uniquement l’attention et l’amour de votre conjoint.

Si vous possédiez une telle assurance en vous-même, vous feriez automatiquement confiance à votre conjoint. Vous éprouverez alors la sérénité et la paix plutôt que des tourments sans fin.

Voici comment y parvenir.

Comment acquérir suffisamment confiance en soi pour faire confiance à l’autre

Vous avez des atouts ; et ce sont ces atouts qui ont poussé votre conjoint à sortir avec vous. Vous l’avez suffisamment intéressé pour qu’il ou elle accepte de vivre une histoire d’amour avec vous.

Mais si vous voulez avoir confiance en vous-même de façon à faire confiance à l’autre, vous devez définitivement prendre conscience de votre capacité à attirer des partenaires autres que votre conjoint actuel.

Quand vous vous en rendrez compte, votre confiance en votre propre charme augmentera. Vous aurez moins peur de perdre votre conjoint actuel et de vous retrouver seul (e).Car vous saurez que vous pourrez toujours trouver une autre personne à aimer.

Attention, je ne vous demande pas d’adopter une attitude de : « De toute façon, je m’en fous. Il ou elle peut s’en aller. J’en trouverai d’autres. Un (e) de perdu (e), Dix de retrouvé (e)s ».

Oh non, ce n’est pas cela ! Si vous adoptez une telle attitude, votre conjoint sentira de la désinvolture de votre part ; et vous risquez d’éteindre le feu qui brûle entre vous.

Il s’agit plutôt de constater que de nombreuses autres options s’offrent à vous ; ce qui vous libérera. Car penser que vous n’avez que votre conjoint comme unique option sur cette terre vous rendra possessif, jaloux et malheureux.

C’est justement ce genre de pensées qui crée la peur, qui vous rend maniaco-dépressif : « Je me sens tellement heureux avec elle ! Je ne veux pas qu’elle aime quelqu’un d’autre. Je ne veux pas la partager ! Je veux la garder pour moi seul ! Je vais énormément souffrir si elle en arrivait à coucher avec quelqu’un d’autre ».

Quand on en vient là, on surveille l’autre à tout bout de champ ! Et c’est justement ce genre de comportements qui le pousse petit à petit dans les bras d’autrui.

Encore une fois, si vous entretenez ce genre de pensées négatives, c’est parce que vous ne pensez pas être capable de plaire assez à ce partenaire pour qu’il se contente uniquement de vous.

Prenez confiance en votre capacité à attirer des partenaires autres que votre conjoint ; et vous vous direz automatiquement que vous avez suffisamment de valeur pour que d’autres personnes désirent se mettre avec vous si votre conjoint actuel s’en allait.

Vous vous sentirez alors en sécurité, ne ressentirez plus le besoin de posséder exclusivement l’autre, lui témoignerez naturellement plus de confiance, ne penserez plus tout le temps au fait qu’il ou elle va vous tromper, relâcherez la pression, et vivrez une relation amoureuse beaucoup plus heureuse.

Pour prendre confiance en votre capacité à attirer d’autres partenaires autres que votre conjoint, faites le point de vos atouts, de tout ce qui vous rend désirable.

Pour pouvoir faire confiance à l'autre, il faut déjà commencer par savoir se faire confiance à soi-même
Pour pouvoir faire confiance à l’autre, il faut déjà commencer par savoir se faire confiance à soi-même

Ces atouts peuvent être de plusieurs ordres : « Je suis beau », « Je suis belle », « Je suis riche », « J’ai du charme », « Mes conversations sont intéressantes », « Je sais faire l’amour », « Je sais mitonner de bons petits plats », « Je sais faire passer de bonnes soirées », « Je suis galant, attentionné », « Je… ».

Rappelez-vous de tout ce qui, chez vous, a attiré d’autres personnes par le passé.

Faites vraiment cela ! Vous vous sentirez alors en paix, serein. Celui qui n’a qu’un seul bien éprouve un sentiment de possession envers ce bien ! Celui qui sait qu’il peut en avoir plusieurs, celui-là se sent en paix.

D’ailleurs, quand vous vous rendrez compte de tous vos atouts, vous aurez tendance à les valoriser davantage auprès de votre conjoint. Conclusion : vous lui plairez encore plus ; et il aura de moins en moins tendance à vouloir chercher ailleurs.

Par exemple, vous vous rendez compte de ce que vous êtes vraiment une belle femme ? À travers votre maquillage, vos soins de beauté, votre alimentation, votre hygiène de vie, vos tenues, vous chercherez à valoriser davantage votre beauté.

Qu’est-ce qui va alors se passer ?

Votre conjoint va vous trouver encore plus belle, va être satisfait à l’idée d’avoir une compagne si belle, va se sentir davantage heureux, et aura moins envie d’aller vers d’autres femmes belles. Car, se dira-t-il, je sais ce qu’avoir une belle femme signifie. Je sais ce qu’il y a là. Rien de nouveau là-dedans !

Voilà, vous êtes parvenu(e) à avoir confiance en vous-même, en vos atouts de séducteur/séductrice. Malheureusement, votre conjoint vous a trompé. Comment garder confiance en vous-même dans un tel cas ?

Comment garder confiance en soi même si votre conjoint vous a trompé.

C’est facile de manquer de confiance en soi quand votre conjoint vous a trompé. C’est facile, dans un tel cas, de penser : « C’est parce que je ne sais pas faire l’amour qu’elle est allée chercher ailleurs », « C’est parce que je ne suis pas assez belle qu’il est sorti avec Céline », « C’est parce que… », « C’est parce que… ».

C’est vrai : il se peut que vous ne sachiez pas bien faire l’amour, il se peut que vous ne soyez pas assez belle, il se peut que vous ne soyez pas assez riche, etc.

Mais dites-moi, cette personne qui vous a trompé, est-elle parfaite ? Non ! Elle a également des choses à améliorer, n’est-ce pas ?!

Bien sûr, vous aimeriez qu’elle s’améliore. Mais est-ce que pour autant, vous pensez qu’elle ne vaut rien ? Non, n’est-ce pas ?! Vous l’aimez telle qu’elle est.

De même que votre conjoint vous a trompé pour qui vous êtes aujourd’hui, de même, quelque part dans le monde, quelqu’un d’autre vous aimera justement parce que vous êtes celui que vous êtes aujourd’hui.

Si votre conjoint vous a trompé parce que vous ne savez pas bien faire l’amour, cela n’aura aucune espèce d’importance pour quelqu’un d’autre qui vous aimera parce que vous savez vous montrer si compréhensive et si attentionnée avec lui. Ou alors, cela en aura très peu.

Si votre femme vous a trompé parce que vous n’êtes jamais là, vous êtes toujours au boulot, une femme (quelque part dans le monde) ne sera nullement dérangée par ce fait. Car son boulot l’oblige elle-même à ne pas être souvent là. Elle vous comprendra donc parfaitement !

Alors, cessez de manquer de confiance en vous parce que votre conjoint vous a trompé. Les défauts qu’il vous reproche seront perçus ailleurs comme des qualités ou des avantages.

Attention, je ne dis pas : « Ne travaillez pas à vous débarrasser de vos défauts ». Par exemple, si vous ne savez pas bien faire l’amour, vous gagnerez forcément à vous améliorer dans ce domaine. Si vous n’êtes pas vraiment belle, vous gagneriez à apprendre comment être sexy, charmante et séduisante ; et ainsi de suite.

Mais je dis, vos défauts en amour ne doivent pas causer un manque de confiance en vous-même. Car un conjoint potentiel recherche ardemment quelqu’un ayant ces défauts. Par exemple, même si cela parait drôle, savez-vous que certains hommes ne veulent pas d’une femme trop belle ? Ils se disent que si leur femme est trop belle, elle se fera trop courtiser et finira par les tromper.

Autre chose pour finir : quelques soient les qualités que vous possèderez, certains conjoints iront toujours chercher ailleurs. C’est dans leur nature, un point c’est tout ! Ils sont incapables de se contenter d’un partenaire. Il leur en faut plusieurs !

Ce n’est pas votre faute s’ils sont comme cela. Ils le sont tout simplement !

Donc, même si votre conjoint vous a trompé, gardez confiance en vous-même. Plutôt que de penser que vous ne le méritez pas, pensez que c’est lui ou elle qui ne vous mérite pas. Car il ou elle n’a pas eu assez de force pour tenir ses engagements envers vous !

Voilà, êtes-vous jaloux ou jalouse ? Cela vous rend-t-il malade ? Maintenant que vous savez comment vous en libérer et retrouver suffisamment confiance en vous pour faire confiance à votre partenaire, qu’allez-vous faire ? Dites-le nous dans les commentaires ci-dessous.

Laisser un commentaire

8d4ba912076e82b6d3ccc03f30f92eee2222222222222222222222