4 astuces pour développer la confiance en soi chez l’adulte
À force de vous répéter que vous n’êtes pas capable de faire telle chose ou telle autre, vous renoncez à vos capacités, vos atouts, votre potentie

4 astuces pour développer la confiance en soi chez l’adulte

Vous vous posez une question depuis quelques jours :

comment développer la confiance en soi ?

​Le saviez-vous ?

Du 09/11 au 28/11/2018 aura lieu à Londres le championnat du monde d'Echecs entre Magnus Carlsen et Fabiano Caruana.

Blitzstream aura l'honneur de faire les commentaires en direct.

Si vous voulez assister à l'événement en ligne et avoir accès aux replays avec 25% de réduction, Kévin Bordi, de Blitzstream, vous explique comment faire​ :

Certes vous connaissez déjà les principes de base de la confiance en soi.

Mais vous aimeriez connaître, de manière pratique, quelques astuces qui vous permettront de booster la confiance que vous avez en vous-même.

 

Vous êtes conscient(e) que votre degré actuel de confiance n’est pas encore ce que cela devrait être.

Il doit croître pour vous permettre de vous épanouir réellement sur tous les plans.

 

Les lignes, ci-dessous, vous proposent quelques astuces pour développer la confiance en soi.

 

1ère astuce pour développer la confiance en soi chez l’adulte: non à la pensée limitative

 

La première astuce pour développer la confiance en soi consiste à dire non à toutes vos pensées limitatives.

 

À force de vous répéter que vous n’êtes pas capable de faire telle chose ou telle autre, vous renoncez à vos capacités, vos atouts, votre potentiel.

Vous commencez ainsi à douter de vos compétences, lesquels doutes progressivement, vous paraîtront comme une vérité et créeront par la suite, une perte de confiance totale en vos compétences.

 

Et vous n’êtes pas sans savoir que la perte de confiance totale en vos compétences ne contribue pas à développer la confiance en soi, bien au contraire.

développer la confiance en soi
À force de vous répéter que vous n’êtes pas capable de faire telle chose ou telle autre, vous renoncez à vos capacités, vos atouts, votre potentie

Alors pour faire croître votre degré de confiance en soi, il faudra que vous commenciez à vous répéter que vous êtes capable, que vous disposez de ressources pour y arriver.

Vous devez, en toutes circonstances, ne remplir votre mental que de positif et vous répéter que votre seule option est d’avancer.

 

Votre mental, ainsi conditionné, vous permettra même en cas de résultat négatif de ne pas être découragé(e), mais d’apprendre de vos erreurs et de puiser dans vos capacités pour obtenir de meilleurs résultats.

 

Aller de l’avant de cette manière va doper votre degré de confiance en vous-même.

2ème astuce pour développer la confiance en soi chez l’adulte : oui au résultat négatif comme opportunité de croissance

 

La deuxième astuce pour développer la confiance en soi consiste à accepter vos résultats négatifs et à les voir comme des opportunités d’améliorations.

 

Dès aujourd’hui, vous devez arrêter d’utiliser le mot échec.

En fait, ce à quoi vous vous référez comme échec n’est rien d’autre qu’un résultat qui est insatisfaisant, mauvais ou encore négatif.

 

Une fois ce premier pas franchi, vous devez :

 

  • apprendre à accepter vos résultats insatisfaisants ;
  • les voir comme des opportunités pour améliorer vos performances, peaufiner vos compétences et ainsi faire croître votre confiance en vous-même.

 

Ainsi, face à un mauvais résultat, vous ne devez pas baisser les bras mais au contraire, vous devez réessayer jusqu’à obtenir les résultats escomptés.

Pour cela, il vous faudra identifier où vous avez commis des erreurs, les corriger et agir d’une autre manière pour de meilleurs résultats.

 

Obtenir de meilleurs résultats, là où vous avez eu à faire piètre figure, ne peut qu’augmenter votre degré de confiance en soi.

 

3ème astuce pour développer la confiance en soi chez l’adulte : compter sur soi-même en premier lieu

 

La troisième astuce pour développer la confiance en soi consiste à apprendre à compter sur soi-même en premier lieu.

 

En fait, la confiance que vous avez en vous-même doit toujours être largement supérieure à celle que vous avez en d’autres personnes.

Pour y arriver il vous faut, toujours en premier lieu, ne compter que sur vous-même en toute circonstance.

 

Si par exemple, vous vous habituez à toujours recourir à vos parents ou amis chaque fois que vous avez des problèmes avec votre conjoint(e), vous finirez par ne dépendre que de leurs avis.

Ce faisant, vous donnerez plus de crédibilité à leur jugement qu’au vôtre.

 

Le jour où ils/elles ne seront plus là, vous aurez du mal à croire en votre capacité à régler vos problèmes de couple.

Il vous faut par conséquent toujours recourir à vous-même avant d’autres personnes.

Vous conditionnant ainsi, vous démontrerez à vous-même que tout(e) seul(e), vous disposez de ressources nécessaires pour vous sortir de certaines situations.


Cette capacité à ne compter que sur vous-même en premier lieu développe en vous la confiance en soi.

 

4ème astuce pour développer la confiance en soi chez l’adulte : dominer la peur

 

La quatrième astuce pour développer la confiance en soi consiste à dominer la peur.

 

Il s’agit ici de ne pas laisser la peur se rendre maître de vous.

Quelle que soit la situation, vous devrez vous mettre au-dessus de vos doutes, de vos craintes et aller de l’avant.

Malgré vos peurs, vous devrez agir jusqu’à obtention des résultats voulus.

 

Si par exemple vous avez peur de prendre la parole en public, l’astuce ici sera de  vous exercer tout le temps à la prendre.

Même si votre voix tremble les premières fois, ne vous découragez surtout pas et persévérez.

Un jour vos efforts payeront.

 

Dans le cas d’espèce, un subterfuge pour arriver à dominer votre peur est de vous convaincre que ceux/celles devant soi, n’ont pas deux têtes et comme vous, ils/elles visitent les toilettes.

 

Dominer votre peur compte pour beaucoup dans l’accroissement de la confiance en soi.

 

En résumé, vous pouvez développer la confiance en soi chez l’adulte en usant des 4 astuces suivantes :

 

  • 1ère astuce : dire non à la pensée limitative. Il vous faut remplir votre mental uniquement de pensées positives. Répétez-vous que vous êtes capable et que vous disposez de ressources pour y arriver, jusqu’à vous en convaincre ;
  • 2ème astuce : dire oui au résultat négatif comme opportunité de croissance. Il vous faut accepter vos résultats insatisfaisants somme des opportunités pour améliorer vos performances et peaufiner vos compétences ;
  • 3ème astuce : compter plus sur vous-même que sur autrui. Votre capacité à compter sur vous-même est un atout dans le développement de la confiance en soi ;
  • 4ème astuce : dominer la peur en vous. Ne laissez jamais la peur vous freiner dans votre élan de valorisation de votre potentiel pour l’obtention des résultats recherchés.

 

Voilà, si vous avez des questions, des apports, des préoccupations, merci de les partager avec nous dans les commentaires ci-dessous.

Cet article a 2 commentaires

  1. Merci Jean-Louis pour cet article inspirant ! La 2e astuce me rappelle la fameuse phrase de Nelson Mandela : « je ne perds jamais, soit je gagne, soit j’apprends ». Plus facile à dire qu’à vivre certainement, mais cela donne je trouve une bonne direction vers laquelle s’orienter !
    Par ailleurs, je suis convaincu que nous avons tous « confiance en nous » – pas tout le temps, et pas pour tout. Mais peut-être lorsque nous pratiquons une passion qui nous anime, que ce soit le sport, la lecture, ou le tricot ! Nous pouvons alors faire attention à la manière dont nous nous comportons, à ce que nous disons et nous disons, à ce que nous ressentons dans ces situations où nous sommes confiants… puis chercher à les « transférer » aux situations dans lesquelles nous estimons avoir besoin de davantage de confiance (par exemple la prise de parole en public, ou la préparation d’un examen ou d’une échéance importante…). C’est un exercice très riche et très efficace, pour lequel il existe plusieurs techniques très intéressantes, notamment en programmation neuro linguistique et en hypnose.
    Bonne continuation

  2. Bonjour Jean Louis,

    Merci pour ces astuces simples et efficaces ! La confiance se forge grâce à l’ensemble de nos expériences, il ne tient qu’à nous de les utiliser à bon escient.

    Amicalement,
    Pierre

Laisser un commentaire

4f9ed8f70e6f87830eacd8ea9d82866d@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@