💥 Quatre étapes menant à la confiance en soi
La graine est source de confiance en soi : Il n'existe pas de personnes sans potentiel et vous ne faites pas exception à la règle

💥 Quatre étapes menant à la confiance en soi

  • Vous n’avez pas vraiment confiance en vous-même ?
  • Face à bon nombre de situations, vous préférez vous taire ?
  • Vous avez peur de la réaction que votre opinion suscitera ?
  • Vous vous voyez inférieur(e) aux autres ?

Si vous avez répondu oui à au moins une seule de ces questions, alors vous savez que

vous avez des problèmes de confiance en vous.

​Le saviez-vous ?

Du 09/11 au 28/11/2018 aura lieu à Londres le championnat du monde d'Echecs entre Magnus Carlsen et Fabiano Caruana.

Blitzstream aura l'honneur de faire les commentaires en direct.

Si vous voulez assister à l'événement en ligne et avoir accès aux replays avec 25% de réduction, Kévin Bordi, de Blitzstream, vous explique comment faire​ :

 

Vous voudriez bien venir à bout de ces problèmes.

Mais vous vous demandez comment y parvenir, comment vous débarrasser des frayeurs que vous dicte votre mental ?

 

Ci-dessous quelques réponses à vos différents questionnements :

 

Confiance en soi : importance et déterminants

 

La confiance en soi est primordiale pour votre épanouissement dans tous les domaines de votre vie.

Selon les expériences douloureuses vécues, l’environnement dans lequel vous avez grandi, et votre famille, vous avez un degré de foi en vous-même, un degré qui vous est propre.

 

Ainsi le degré de confiance en soi est plus prononcé chez certaines personnes et moins prononcée chez d’autres.

Parfois, la confiance en soi est comme le sommet du mont Everest pour un randonneur : elle paraît inaccessible, n’est-ce pas ?

Elle l’est à un tel point que certaines personnes en arrivent même à se demander si elles en feront preuve un jour…

Parfois, elles vont jusqu’à penser qu’elle est innée chez ceux qui la possèdent.

 

Mais heureusement, elle ne l’est pas.

La foi en soi s’acquiert.

Elle se construit et se renforce.

 

Alors, la confiance en soi, qu’est-ce que c’est exactement ?

Comment procéder pour l’acquérir ?

Pour ce faire, attaquons-nous déjà à sa définition :

 

Définition de la confiance en soi

 

Selon Psychologies, avoir confiance en soi  «c’est avant tout se connaître, c’est croire en son potentiel et en ses capacités. »

 

De cette définition, il est clair que croire en soi relève uniquement de soi-même et de personne d’autre.

Elle ne peut être construite ou renforcée qu’à partir de :

 

  • Ce que vous savez de vous-même de manière objective,
  • Votre niveau de foi en votre potentiel et vos capacités.

 

Pour y arriver, il faut procéder alors à une analyse introspective, une acceptation de soi, une foi en votre potentiel et en vos capacités, puis une valorisation de soi.

 

C’est seulement au bout de ces différentes étapes que la confiance reprendra vie en vous.

 

1ère étape menant à la confiance en soi : la connaissance de soi

 

C’est le premier pas à poser dans le processus de développement de la confiance en soi.

 

Le meilleur moyen de vous connaître vous-même est de faire une analyse introspective.

 

Selon Wikipédia, l’introspection est « l’acte de regarder à l’intérieur de soi ».

Tout simplement, c’est l’acte de vous auto-examiner attentivement.

C’est l’acte de vous mirer dans un miroir qui vous renvoie exactement l’image de votre personne telle qu’elle est, sans aucune déformation !

 

C’est une étude qui permet de faire l’état des lieux sur votre propre personne.

Elle permet de savoir qui vous êtes. Elle permet de connaître  vos forces, vos faiblesses, vos limites, vos peurs, vos incertitudes, votre potentiel, vos capacités, etc.

 

Elle est capitale et doit se faire en toute objectivité.

Si ce genre d’analyse vous intéresse

(et c’est mieux pour vous si vous voulez vraiment avoir confiance en vous,

si vous voulez retrouver une confiance en vous fiable et durable),

alors je vous invite à cliquer sur le formulaire en bas de cet article :

 

2ème étape menant à la confiance en soi : l’acceptation de soi

 

Sachant désormais qui vous êtes, l’étape suivante est l’acceptation de soi.

Cette étape consiste à vous accepter tel(le) que vous êtes, aussi bien extérieurement qu’intérieurement.

C’est l’étape de réconciliation avec soi-même.

 

L’acceptation de soi, c’est vous accepter avec vos défauts, vos qualités, vos réussites, vos échecs, vos insuffisances, vos sensibilités, etc.

Elle consiste à ne pas renier vos faiblesses, vos peurs, vos limites.

Elle vous amène à accepter que vos faiblesses vous définissent autant que vos forces.

 

Elle est une étape essentielle parce qu’elle est la base sur laquelle repose la confiance en soi.

 

Quand l’étape de l’acceptation de soi est concrétisée, vous arrêtez de vous comparer et de toujours vous trouver inférieur(e) aux autres.

En effet, vous avez désormais assimilé que personne n’est parfait ?

 

3ème étape menant à la confiance en soi : la foi en son potentiel et ses capacités

 

Après vous êtes accepté(e) tel(le) que vous êtes, l’étape suivante est de croire en votre potentiel et en vos capacités.

 

Il n’existe pas de personnes sans potentiel

(et vous ne faites pas exception à la règle)

Chacun dispose de capacités quel que soit son niveau, son milieu, son origine, son pays, son travail, son âge, etc.

 

A cette étape, il s’agira désormais, au vu de vos qualités, vos talents, vos forces, et vos réussites :

 

  • De mettre en avant, en toute chose, vos points positifs,
  • D’identifier tout ce qui constitue votre potentiel et vos capacités,
  • De reconnaître que ce sont votre potentiel et vos capacités qui déterminent le mieux votre personne,
  • De croire en eux.

 

Ainsi, à la fin de cette étape, vous êtes à un pas de la confiance en soi.

 

graine source de confiance en soi
La graine est source de confiance en soi : Il n’existe pas de personnes sans potentiel et vous ne faites pas exception à la règle

 

 

 

4ème étape menant à la confiance en soi : la valorisation de soi

 

Une fois la 3ème étape du processus menant à la confiance en soi passée, il s’agira maintenant :

 

  • D’en finir avec le doute permanent,
  • D’avoir des pensées appréciatives envers votre propre personne,
  • ’avoir des discours motivants envers vous-même.

 

En un mot, il s’agira de se donner de la valeur, de ne pas se vendre moins cher(e) que ce que l’on vaut réellement.

 

Désormais, vous devez mettre en avant votre potentiel et vos capacités.

Il est temps de prendre des risques, de montrer aux autres ce que vous valez.

 

Par exemple, vous avez déjà eu de bonnes et grandes idées au boulot…

Mais, parce que vous ne croyiez pas en vous, vous n’avez jamais osé prendre la parole…

Vous n’avez jamais osé partager vos idées avec vos collègues…

…. vous n’avez jamais su les défendre

ni leur donner vie ?

 

A cette étape, c’est le moment de valoriser votre potentiel.

Dorénavant, il vous faudra commencer à prendre la parole au moins une fois et partager au moins une de vos idées ou opinions lors de vos réunions.

 

Ce faisant, vous acquerrez de la confiance en vous-même.

Cette confiance va croître et se renforcer au fur et à mesure que vous valoriserez votre potentiel et vos capacités.

 

Conclusion

 

Le processus de construction ou de renforcement de la confiance en soi exige de passer par les quatre étapes sus-citées.

Chacune d’elles est importante.

Elles doivent être suivies dans cet ordre pour atteindre efficacement l’objectif de se faire confiance.

 

Voilà, si vous avez des questions, des apports, des préoccupations, merci de les partager avec nous dans les commentaires ci-dessous.

Si vous souhaitez aller plus loin dans ce domaine, je vous invite à cliquer sur le formulaire ci-dessous :

Laisser un commentaire

8e6940f31d7c5531c87426f511122d1accccccccccccccccccccccccccccccc