6 choses à se rappeler quand les choses ne jouent pas en notre faveur

6 choses à se rappeler quand les choses ne jouent pas en notre faveur

Le cours du jour vous est proposé par Lirone, du blog http://revolutionpositive.fr/ à travers l’excellent article ci-dessous.

Le manque de confiance en soi vous pèse ?

Inscrivez-vous dès à présent pour ne pas manquer, dès sa sortie prochaine :

​Le programme "J'inspire Confiance !" pour vous permettre de reprendre rapidement et durablement confiance en vous !

Et recevez immédiatement votre guide gratuit de 29 pages sur la motivation

Vous êtes libre de vous désinscrire à tout moment

Vous allez voir, pour remonter le moral et/ou aider la roue à tourner en votre faveur, c’est plutôt intéressant, mais je n’en dis pas plus, je vous laisse avec lui :

 

Est-ce que ça vous arrive d’avoir des jours où vous avez l’impression que tout va mal et que rien ne joue en votre faveur ?

Est-ce que cela vous arrive d’avoir un petit pincement au coeur rien qu’à l’idée de devoir sortir du lit et d’affronter la journée qui va suivre ?

Peut-être que la seule chose dont vous avez envie à un moment de la journée est d’aller dormir pour être plus vite le lendemain matin et espérer que tout ira bien par la suite ?

 

Eh bien vous savez quoi ?

 

Je m’en doutais  un peu.

En fait, cela arrive à tout le monde

et si je vous ai décrit tout ça, c’est que cela m’est aussi arrivé, par moments.

Il y a des jours où vous avez beau essayer d’être positif, vous n’y arrivez pas.

Il y a des jours où vous avez beau avoir la meilleure volonté du monde,

c’est le néant total.

 

On ne va pas se le cacher.

 

C’est vrai qu’il y a des jours plus sympathiques que d’autres.

 

Il y a des jours où vous allez rayonner autour de vous.

 

C’est vrai.

 

Mais sachez une chose.

 

Il y aura toujours des périodes plus difficiles que d’autres.

 

C’est comme ça.

 

D’ailleurs, la vie est comme une montagne russe :

vous montez puis vous redescendez, vous montez à nouveau, vous stagnez, puis vous redescendez avant à nouveau de monter.

S’il n’y avait pas de bas, il n’aurait pas non plus de haut.

Il faut donc connaître des périodes basses pour apprécier à leurs justes valeurs les moments de bonheur.

D’ailleurs, dans le domaine de la psychologie positive, on considère que certaines situations requièrent d’être regardées avec négativité parce qu’on a besoin de ces moments-là pour être plus heureux et plus positif au quotidien.

Quand les choses ne jouent pas en notre faveur, on a plusieurs choix possibles.

En fait, je dirais qu’il y en a principalement deux :

  1. Céder à la panique et abandonner
  2. Se battre et avancer malgré tout

À travers mon blog, je veux montrer aux personnes qu’il faut oublier l’option 1 et toujours choisir le point 2, c’est-à-dire se battre et avancer malgré tout.

Dans chaque situation, il y a toujours quelque chose de positif à tirer.

Il y a quelques années, j’aurais rigolé et je n’aurais pas pris au sérieux la personne qui m’aurait dit cela.

Cependant, avec du recul et après plusieurs années, je peux vous affirmer que du positif, il y en a partout.

Vous savez.

Chaque nouvelle journée est un cadeau qui vous est offert.

Vous oubliez qu’il y a tous les jours dans votre vie des choses formidables pour lesquelles vous pouvez exprimer de la reconnaissance.

Et ceci, écoutez bien, peu importe la situation dans laquelle vous êtes.

Vous devez vous réveiller chaque matin avec la reconnaissance d’avoir la vie que vous avez en ce moment parce qu’il est fort probable (même certain) que d’autres personnes dans le monde endurent plus de souffrance que vous et qu’elles aimeraient probablement être à votre place.

 

Eh oui.

 

Etonnant ?

Tout le monde veut le bonheur et tout le monde a l’impression que vivre le bonheur c’est ne plus avoir de problèmes.

Non.

C’est faux.

Le bonheur n’est pas l’absence de problèmes dans votre vie, mais votre capacité à les gérer.

C’est votre capacité d’adaptation face à ces problèmes.

Imaginez toutes les choses formidables du quotidien que vous loupez parce que vous êtes trop préoccupés face à vos problèmes.

Regardez toujours ce que vous avez au lieu de ce que vous n’avez pas ou n’avez plus parce que ce n’est pas ce que vous n’avez pas qui compte, mais plutôt ce que vous faites avec ce que vous avez.

Il est important de se rappeler tous les jours des clés importantes, des clés qui vont vous permettre d’aller de l’avant et de vous rappeler que vous êtes le maître du jeu.

J’aimerais donc vous présenter à travers cet article 6 clés essentielles à se rappeler quand les choses ne jouent pas forcément en votre faveur.

 

Avec ces 6 clefs en tête, je vous assure que vous allez prendre du recul sur les différentes situations que vous rencontrez et vous allez vous sentir plus au contrôle de votre réalité.

 

D’ailleurs, en parlant de contrôle de votre réalité….

 

1. Vous êtes le créateur de votre réalité

Il y a deux types de personnes dans la vie :

  1. Les réactifs
  2. Les proactifs

Beaucoup de personnes sont réactives, c’est-à-dire qu’elles sont passives face à leur vie, attendent que les choses changent d’elles-mêmes et attendent que les autres décident pour eux ou encore que les autres agissent à leur place.

Au contraire, les personnes proactives sont libres et responsables de leur choix.

Elles anticipent, cherchent des solutions et sont actives. Elles n’attendent pas que les choses tombent d’elles-mêmes du ciel.

Ces gens savent que c’est eux les réalisateurs et les acteurs de leur propre film.

Ils peuvent créer un film qui sera un navet tout comme un film qui recevra les plus grands oscars.

Comme tout, c’est du travail quotidien, mais a la fin, ils ne regretteront pas le film qu’ils auront réalisé tout au long de leur vie.

Malheureusement, beaucoup de personnes n’agissent plus pas en tant que réalisateurs, mais seulement en tant qu’acteurs travaillant pour un autre réalisateur qui lui, réalisera son super film.

Ces personnes se laissent mener par la vie et se laissent emporter par le rythme de celle-ci.

D’ailleurs, ces personnes disent souvent qu’elles n’arrivent pas à avoir de contrôle sur leur vie, mais que c’est plutôt leur vie qui a le contrôle sur eux.

C’est une bêtise de croire cela. C’est une bêtise de croire que tout est hors de contrôle.

Que faire quand les choses ne tournent pas rond ? Au lieu de vous concentrer sur les choses que vous ne pouvez pas contrôler, concentrez-vous sur chaque petite chose que vous pouvez diriger. Tout au long de votre vie, vous aurez à faire des choix, petits ou grands. Ces décisions créent votre vie.
Que faire quand les choses ne tournent pas rond ? Au lieu de vous concentrer sur les choses que vous ne pouvez pas contrôler, concentrez-vous sur chaque petite chose que vous pouvez diriger. Tout au long de votre vie, vous aurez à faire des choix, petits ou grands. Ces décisions créent votre vie.

Globalement :

  1. Vous avez votre zone d’influence dans laquelle vous pouvez exercer du contrôle : vous-même (attitude, personnalité, comportement…)
  2. Il y a une zone – c’est vrai – dont vous ne pouvez pas contrôler : les autres, les événements et tout type de conditions extérieures.

Votre zone d’influence possède un potentiel énorme. Agissez dessus et regardez ce qui se passe.

Si vous avez l’impression que dans votre vie tout est hors de votre portée, c’est que vous avez même décidé de laisser les autres agir sur votre zone d’influence.

Et là, c’est mauvais pour vous.

Dans la vie, tout est une question de choix et de perception. Quand vous avez un verre rempli d’eau à moitié devant vous, le voyez-vous à moitié vide ou à moitié plein ?

Au lieu de vous concentrer sur les choses que vous ne pouvez pas contrôler, concentrez-vous sur chaque petite chose que vous pouvez diriger.

Tout au long de vie, vous aurez à faire des choix. Petits ou grands. Ces décisions créent votre vie.

Aujourd’hui peut être un jour génial tout comme cela peut être une journée pourrie

En agissant sur votre zone d’influence, vous avez le pouvoir de décider dans quel état d’esprit vous voulez être.

Pourquoi, se sent-on parfois faible, sans détermination, sans réelle envie de réaliser ce que nous souhaitons vraiment ?

Parce que nous nous convainquons nous-mêmes de cela. Notre état d’esprit et chaque petit geste quotidien déterminent la façon dont nous allons nous comporter.

Si vous vous convainquez que tout va mal, forcément tout va aller mal.

Vous êtes le capitaine.

Vous décidez.

Ce n’est pas le fait qu’il fasse moche ou beau que votre journée sera géniale.

Ce n’est pas non plus le fait que votre ami décide que ça va une journée au top, que vous allez vivre une journée au top.

Non. 

C’est vous qui avez le choix.

Vous êtes le créateur de votre vie.

Ayez confiance en vous !

Wake up now !

2. La douleur fait partie du processus de vie

Souvent, quand quelque chose ne joue pas en votre faveur, c’est qu’il est temps pour vous de bouger et d’avancer.

On a souvent tendance à prendre la douleur telle quelle.

On en retient alors la douleur physique et/ou psychologique.

On en retient globalement que les choses négatives.

Et les choses positives ? Une épreuve difficile vous apporte des éléments pour progresser et pour avancer dans votre vie.

Trop souvent, on oublie de prendre ces clés qui sont pourtant fondamentales.

Et je vais vous dire une chose qui risque peut-être d’être douloureuse à lire :

C’est une bonne chose parfois que les choses vont mal, que des choses négatives arrivent parce que – écoutez-moi bien – dans la vie, nous avons tendance à être paresseux, c’est-à-dire que nous n’allons pas bouger nos fesses tant que les circonstances extérieures ne nous forceront pas à le faire.

Donc quand les temps sont durs, rappelez-vos que la douleur arrive toujours avec un but précis et un apprentissage.

Avancez, surmontez la douleur, mais n’oubliez jamais ce que cela vous a appris.

Ce n’est pas parce que c’est difficile ou que vous avez du mal à avancer que cela veut dire que vous êtes nul ou que vous échouez.

Non.

Chaque succès requiert des efforts.

Chaque succès nécessite de vous battre un peu ! S

inon tout le monde aurait ce qu’il voudrait et cela serait trop facile ;)

Les bonnes choses prennent du temps.

Soyez patient envers vous-même et restez positifs surtout.

Ce sont des compétences que vous devez développer.

Chaque chose en son temps. Les bonnes choses arriveront un jour ou l’autre.

Peut-être pas tout à l’heure, peut-être pas demain, mais elles arriveront.

Dans votre tête, vous devez vous convaincre :

« Je sais que j’y arriverai ».

3. Se plaindre est inutile

Se plaindre, c’est pour les enfants.

Non, l’excuse « Mais Lirone j’ai une âme d’enfant » ne marche pas !

Je vous ai vu venir ;)

Petit aparté pour vous les hommes, savez-vous que se plaindre fait partie des pires défauts qui repoussent les femmes ?

Se plaindre est inutile.

Perdre de l’énergie pour rien, vous tracasser et dégrader vos relations avec vous-même et votre entourage.

Voilà ce que vous allez réussir à faire en vous plaignant.

Pas tip top, n’est-ce pas ?

Vous n’aimez pas votre situation actuelle ?

Changez !

Travaillez pour améliorer la situation, mais ne restez pas dans votre coin à vous plaindre.

Rappelez-vous du point 1 :

vous décidez.

Les personnes qui se plaignent le plus sont celles qui font le moins.

Sachez-le.

Il est toujours meilleur d’essayer de faire quelque chose, quitte à échouer, que ne rien faire et attendre que les choses tombent du ciel.

Si vous croyez à votre potentiel, à la capacité d’agir sur votre zone d’influence, agissez et essayez.

Passer votre journée à vous plaindre à propos du passé et à propos de choses futiles ne rendra pas votre journée de demain plus lumineuse.

(J’ai essayé, ça ne marche pas !)

Agissez.

Encore une fois, apprenez vos leçons du passé et bougez-vous !

Ne regardez plus dans le passé pour rien.

Le saviez-vous que le bonheur arrive seulement quand vous arrêterez de vous plaindre à propos de vos problèmes et quand vous serez (enfin) reconnaissant pour toutes les choses que vous avez en ce moment dans votre vie, problèmes compris ?

Soyez la personne positive face à chaque situation !

Chaque expérience que vous vivrez dans votre vie vous aidera pour les étapes suivantes, croyez-moi.

4. Chaque difficulté est une nouvelle étape de franchi

Chaque difficulté doit être prise avec un état d’état d’esprit positif.

Plus facile à dire qu’à faire.

C’est vrai.

Vous savez, dans la vie, il faut savoir être patient pour arriver jusqu’à son objectif final et la patience n’est pas seulement juste d’attendre que les choses passent, non.

C’est également votre capacité à maintenir votre état d’esprit positif tout au long de votre chemin malgré les obstacles rencontrés. Parce que vous savez ce que vous faites a un sens et que ça vaut le coup d’être entrepris.

Pour moi, la vraie patience, c’est ça.

Vous allez traverser des difficultés.

C’est certain.

Peut-être que vous allez devoir élargir votre zone de confort, peut-être que vous allez devoir sacrifier plus de temps que d’habitude, peut-être que vous allez devoir casser certaines relations, peut-être que vous allez subir beaucoup de remises en question, peut-être que vous allez passer par des périodes excessives de fatigues ou encore peut-être vous allez perdre en confort.

C’est normal, c’est provisoire et ça fait partie du jeu.

Considérez d’ailleurs votre quête comme un jeu.

Quand vous perdez dans un niveau, vous recommencez non ?

Vous recommencez jusqu’à passer au niveau suivant , et enfin arriver au niveau final ?

Et je suppose également que lorsque vous arrivez à passer au niveau suivant, cela vous procure une certaine joie ?

Pas vrai ?

La vie, c’est pareil.

Vous allez avoir des niveaux plus ou moins faciles à passer, mais chaque niveau passé vous approche du but final.

Chaque niveau passé doit vous procurer une bonne énergie et doit vous procurer de la fierté !

Exactement.

Prenez toutes ces difficultés comme étant des challenges, des épreuves qui ont pour unique but de vous tester et de voir si votre détermination est sans faille.

Dans les jeux, il y a généralement qu’un gagnant. 

Soyez ce gagnant dans votre propre vie.

Montrez à ces tests de quoi vous êtes capable.

Parce que – écoutez-moi bien – si vous en avez vraiment envie, si vous avez la niak, vous avancerez quoiqu’il arrive malgré les rejets et les échecs.

Et ça vaut le coup.

On veut tous le succès.

Mais la majorité des personnes oublient que le succès n’est pas un objectif en soi.

C’est un état d’esprit à avoir.

C’est une force à acquérir et à améliorer au fil du temps.

Vous ne gagnez pas le succès, vous êtes le succès chaque jour !

Chaque petite victoire, chaque petit geste quotidien renforcent cet état d’esprit.

Mais si vous attendez le succès comme un objectif final, vous faites fausse route.

Dès maintenant, soyez le succès, soyez le succès de votre vie !

D’ailleurs, si vous n’arrivez pas à réussir, c’est qu’il vous manque probablement cet élément.

5. J’ai de la gratitude

J’en ai déjà parlé dans l’introduction.

La gratitude est une pratique géniale.

Pour moi, c’est vraiment un remède quand les choses ne vont pas !

J’ai deux questions à vous poser :

  1. Dans vos circonstances actuelles, est-ce qu’il y a, ne serait-ce qu’une personne dans le monde qui a vécu ou qui vit la même situation que vous en ce moment même ?
  2. Sincèrement, en comparaison avec d’autres personnes, est-ce que votre vie est vraiment misérable ?

Comme vos émotions négatives restreignent votre champ de vision générale, vous avez l’impression que tout va mal et que toute votre vie est pourrie quand les choses ne vont pas.

Pas vrai ?

Pourtant, c’est très (très) loin d’être le cas.

J’en suis même persuadé.

Il faut que vous en ayez conscience !

Vous avez probablement un toit. Vous avez probablement accès à l’eau courante. Vous mangez tous les jours. Vous avez probablement un travail, une voiture, des amis, une famille, et j’en passe.

La liste pourrait être longue.

Alors, pourquoi se focaliser sur les choses qui ne vont pas ou que vous n’avez pas alors que vous avez déjà des choses formidables dans votre vie ?

Ayez de la gratitude envers votre journée et votre situation.

Pensez à toutes les personnes qui n’ont même pas un tiers de ce que vous avez.

Pensez-y et vous verrez que vous n’êtes pas si malheureux que ça.

Je suis sûr que beaucoup de personnes dans le monde révéraient d’avoir votre situation actuelle.

Remerciez d’être en vie par exemple.

On ne sait jamais ce qui peut se passer d’un jour ou autre.

Un accident, une maladie, etc.

Profitez de chaque instant présent et ayez de la gratitude.

Je vous assure que cela fait une différence !

La gratitude est un élément clé du bonheur.

Si vous voulez en savoir plus, je vous invite à lire mon article complet dessus.

6. La meilleure chose à faire est de continuer

Vous n’avez pas encore abandonné ?

Félicitation.

C’est déjà une réussite.

Vous n’en avez pas (encore) conscience. Mais lors de la poursuite de vos objectifs, sachez que si vous n’abandonnez pas au moindre obstacle rencontré, vous êtes déjà une personne qui réussit et qui se différencie déjà de beaucoup de personnes.

Comme le point 4, c’est un état d’esprit à avoir.

Combien de personnes abandonnent autour de moi parce que ça ne se passe jamais comme prévu et qu’à chaque fois il y a quelque chose qui se met au travers de leur route ?

Beaucoup trop.

Ne soyez pas effrayé de vous relever.

N’ayez pas honte de recommencer encore et encore, d’aimer, de vivre et surtout de rêver.

Ne laissez pas les échecs broyer votre cœur.

Les meilleures leçons de la vie sont souvent apprises lors des temps difficiles et des erreurs que nous avons faîtes au cours du temps.

Encore une fois, il y aura des périodes où ça va rouler et d’autres périodes où tout va sembler partir en vrille.

Dans cette dernière, vous avez alors l’impression que c’est la fin du monde et que vous ne pouvez plus vous en sortir.

La faute à qui ?

À vos émotions.

Yes.

Sachez que vos émotions surtout vos émotions négatives déforment votre réalité.

Quand vous avez cette envie d’abandonner, rappelez-vous la chose suivante :

tout est provisoire.

Rien ne dure éternellement.

Tout est éphémère.

Regardez dans votre passé, vous verrez.

Vous avez réussi à surmonter certaines difficultés alors que vous pensiez que c’était la fin, pas vrai ?

Après la pluie vient le beau temps.

Après la blessure vient la guérison.

Au bout du tunnel se trouve la lumière.

Rappelez-vous tout ceci chaque jour !

On a trop tendance à l’oublier.

Par moment, vous devrez passer par le pire pour embrasser le meilleur.

Oui, la vie est difficile, mais vous êtes un gagnant, vous êtes un résistant, un dur à cuir !

Puisez dans vos forces chaque jour et profitez de chaque instant.

Trouvez le courage de vous sentir différent, de vous sentir en harmonie avec vous-même.

Écoutez votre cœur, faites des sourires, mettez du positif autour de vous.

Ce n’est pas parce que la vie est difficile que cela doit vous empêcher de profiter et de rigoler, non ?

Je me trompe en vous disant cela ?

Ne stressez pas pour des choses que vous ne pouvez pas contrôler.

Continuez et persévérez.

J’en suis sûr que vous y arriverez.

Voilà pour les 6 points.

Quand je vis une période difficile, je me rappelle de tout ça et ça me redonne la motivation nécessaire pour continuer à me battre.

Avancez, move forward !

Soyez positif, heureux et bien dans votre vie.

Ne laissez pas des broutilles casser votre dynamique de vie !

Soyez cette personne rayonnante et proactive.

Soyez cette personne qui se démarque de la majorité.

Devenez vous aussi un diffuseur de positif. Je compte sur vous.

 

Vous me le promettez ?

 

Pour plus de stratégies et méthodes afin d’être plus optimiste et heureux dans la vie, vous pouvez me retrouver sur mon blog : http://revolutionpositive.fr

À vous de jouer !

Lirone

Cet article a 6 commentaires

  1. Wouahou ! Lirone, c’est une force de la Nature, une tornade ! Merci pour cet article qui bouscule et motive !

  2. Bonjour Imina !
    Merci à toi pour ton commentaire ! Au plaisir de te lire :).
    Lirone

  3. C’est vrai l’irone. Vous avez tout à fait raison. J’ai un fils qui vit dans cette ronde de négativité que vous avez décrite. Il ne lit jamais et n’écoute que peu. Il a 23 ans. Il est très en retard matériellement, financièrement, et culturellement par rapports aux gens de son âge.
    Comment puis je le faire bénéficier de vos conseil et le mettre sur les bons rails.
    Merci de tout mon coeur L’irone.

  4. Bonjour Hamed ! Merci pour votre commentaire.
    Comme dit le fameux dicton : mieux vaut tard que jamais. Commencez par discuter avec lui et voir s’il en a conscience de tout ce que vous décrivez. Engagez le dialogue avec lui et voyez s’il est ouvert aux changements.
    Tout changement commence par une prise de conscience ! Et puis, soyez à ses côtés et encouragez-le. Un déclic peut arriver à tout moment et un déclic pour tout changer, croyez-moi.
    S’il a besoin de soutien, vous pouvez le renvoyer sur mon cours sur le bonheur (cliquez sur mon pseudo)
    Au plaisir de vous lire Hamed.
    Lirone

  5. iCoucou Lirone,

    Je reconnais ton style d’écriture et ton humour. :-)
    Un article à la fois très intéressant et agréable à lire, ça met du baume au coeur, on a le sourire car non seulement le contenu est positif mais en plus on a l’humour de Lirone en prime, c’est génial ! :-)

    Merci Lirone

  6. Bonjour Lirone, juste vous dire un grand merci, je sent qu’en continuant de vous lire, il y aura un changement dans ma vie

Laisser un commentaire

f1e7a265c9899d6dd47dd8748419a85c[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[