Comment avoir plus confiance en soi en 3 étapes

Comment avoir plus confiance en soi en 3 étapes

 

Vous avez une certaine dose de confiance en soi ; et vous aimeriez l’améliorer afin d’entreprendre davantage de choses et de réussir ?

Le manque de confiance en soi vous pèse ?

Téléchargez immédiatement votre guide illustré de 29 pages sur la motivation
+
PROCHAINEMENT :

Le programme "J'inspire Confiance !" pour vous permettre de reprendre rapidement et durablement confiance en vous :

Vous êtes libre de vous désinscrire à tout moment

Suivez les 3 étapes ci-dessous ; et vous y parviendrez.

Étape n°1 pour avoir plus confiance en soi : apprenez ce qui vous manque

 

Plus vous accumulerez des victoires dans le domaine qui vous intéresse, plus vous développerez de la confiance en soi dans ce domaine.

Vous êtes d’accord avec moi ?

Mais pour accumuler des victoires dans un domaine, vous devez vous débarrasser de ce qui vous empêche de réussir dans ce domaine-là.

Une excellente façon d’y parvenir, c’est d’apprendre ce qui vous manque, c’est de vous former. Prenons un exemple pour que cela soit clair :

Vous avez une certaine dose de confiance en vos capacités de séduction.

Mais voilà, il vous arrive encore de douter de vous.

Car dans certaines situations, vous ne vous sentez pas trop à votre aise ; et vous pouvez alors perdre vos moyens.

Ce que vous devez faire, c’est apprendre à gérer ces situations de séduction dans lesquelles vous vous sentez mal à l’aise.

Faites-vous former.

Mais attention, par « Apprendre », je ne veux pas dire « Se contenter de lire un livre ou une vidéo », «D’écouter un audio », ou « De participer à un séminaire ».

C’est vrai ! Le simple fait de savoir quoi faire vous amènera à avoir plus confiance en vous-même. Mais cela ne suffira pas !

Apprendre, c’est savoir quoi faire.

Mais c’est surtout pratiquer, pratiquer, et pratiquer.

Donc, faites-vous former par des experts en séduction qui vous amèneront sur le terrain. Ils vous mettront dans des situations qui vous pousseront à pratiquer.

Plus vous pratiquerez, plus vous augmenterez vos chances de succès, plus vous réussirez. Plus vous réussirez, plus votre confiance en vous-même grandira.

Pourtant, il y a un élément que vous devez intégrer au processus si vous comptez pratiquer suffisamment longtemps pour réussir.

C’est l’échec !

Étape n°2 pour avoir plus confiance en soi : acceptez l’échec comme une part du processus

Comprenons une bonne fois pour toutes que l’échec est une part du processus du succès.

Dans quelle matière excelliez-vous quand vous étiez sur les bancs ?

Comment êtes-vous parvenu à ce niveau ?

En vous exerçant et en vous corrigeant, vrai ou faux ?

Vrai !

Vous faisiez des exercices.

Certaines de vos réponses étaient bonnes, d’autres non !

Ces dernières constituaient un échec pour vous et venaient rabaisser vos notes. Pourtant, vous n’abandonniez pas : lors de la correction, vous tentiez de comprendre les bonnes réponses fournies par le maître ou professeur, n’est-ce pas ?!

L’échec est une part du processus menant au succès.

Napoléon Hill l’a indirectement révélé dans sa célèbre phrase : « L’échec, comme s’il voulait nous jouer un bon tour, masque la réussite qui est en fait beaucoup plus proche qu’on ne le pense »

Le plus bel exemple que je trouve là tout de suite, c’est celui de Thomas Edison.

Avant d’inventer l’ampoule électrique, il a connu de nombreux échecs : 999 selon certains, 9999 selon d’autres.

Mais comme il avait compris que l’échec est une part du processus, à chaque fois qu’il échouait, il parlait d’essai raté.

Essai raté ! Et il ajoutait : « Je viens de découvrir une nouvelle façon de ne pas inventer l’ampoule électrique.

Si je me sers de cette même façon la prochaine fois, j’aurai à nouveau un essai raté.

Je vais donc changer »

Pour lui, le vrai échec, c’était d’abandonner, de ne pas continuer à faire des essais.

Donc, traitez l’échec comme un part du processus menant au succès.

Pour reprendre l’exemple de votre formation en séduction, acceptez de ne pas y arriver à chaque essai. Mais demandez-vous pourquoi vous avez échoué, apprenez, et corrigez.

Un jour, vous réussirez encore et encore ; et votre confiance en vous-même s’accroîtra phénoménalement !

 

« L’échec, comme s’il voulait nous jouer un bon tour, masque la réussite qui est en fait beaucoup plus proche qu’on ne le pense »
« L’échec, comme s’il voulait nous jouer un bon tour, masque la réussite qui est en fait beaucoup plus proche qu’on ne le pense » Napoléon Hill

 

Étape n°3 pour avoir plus confiance en soi : célébrez vos victoires

Nous avons l’habitude de célébrer nos échecs, et d’ignorer nos victoires.

Nous amplifions tout ce qui ne va pas dans nos vies, et négligeons tout ce qui va bien.

Un enfant ramène une bonne note, personne ne dit rien.

Il en ramène une mauvaise? => On le réprimande.

On a fait une erreur.

Les autres en parlent comme si c’était la fin du monde ; et nous les soutenons par notre attitude soumise et de mépris envers nous-mêmes.

On a réussi quelque chose ?

C’est tout à fait normal ! Pourquoi en parler ?!

On a échoué ?

On se sent abattu, mal dans sa peau et dans son esprit.

On se perçoit comme n’ayant plus aucune valeur. On a réussi quelque chose.

C’était notre devoir d’y parvenir.

Pourquoi devrait-on nous féliciter pour avoir accompli notre devoir ? Pourquoi devrait-on se féliciter soi-même pour avoir accompli son devoir ?

Cette attitude détruit la confiance en soi.

Il est temps de changer les choses, et de commencer par célébrer nos victoires, même celles petites. Ainsi, nous regagnerons ou décuplerons notre foi en notre capacité à réussir ce que nous entreprenons.

Par petites victoires, je veux vraiment dire la plus petite des victoires.

Si on reprend l’exemple de la séduction, vous n’avez pas réussi à obtenir un rendez-vous. Mais vous avez réussi à ne pas vous faire rejeter.

Votre cible a accepté de converser un peu avec vous.

Ce n’est pas rien ! Il s’agit d’une petite victoire qu’il vous faut célébrer ! Souvenez-vous que votre cible aurait vraiment pu vous rejeter.

Si elle ne l’a pas fait, c’est que vous possédez quelque chose qui l’en a empêché, non ?

Allons même plus loin : au début de cet article, on a dit qu’en matière de séduction, vous aviez une certaine dose de confiance en soi, mais que certaines situations vous mettaient mal à l’aise. Peut-être que l’une de ces situations, c’est de trouver votre cible vraiment canon !

Alors, dans un tel cas, même le simple fait d’avoir réussi à l’aborder est une victoire, non ? Si ! Célébrez-la donc ! Votre confiance en vous-même augmentera !

Voici comment procéder :

1) Fêtez vos victoires !

Tout d’abord, à chaque fois que vous réussissez dans le domaine où vous voulez améliorer votre foi en vous-même, ne laissez plus cette victoire (même petite à vos yeux) passer inaperçue. Fêtez-la. Vous pouvez le faire de différentes manières :

  • Applaudissez-vous vous-même. Que cela ne vous semble pas bizarre de faire ainsi. N’oubliez pas que vous faites tout le temps le contraire : vous vous traitez vous-même de nul(le) !
  • Mettez-vous devant un miroir et félicitez-vous vous-même : « Bravo (Votre prénom). Tu as réussi à… ! ».
  • Offrez-vous un cadeau : cela peut être un truc aussi simple que de vous inviter vous-même dans un restaurant. Mais cela peut être aussi une chaîne, une montre, etc. Je préfère d’ailleurs ce genre de cadeaux. Pourquoi ?

Il s’agit d’objets que vous porterez souvent sur vous ; et à chaque fois que vous les verrez, vous vous rappellerez consciemment ou inconsciemment de votre succès ; ce qui aura pour effets de doper votre confiance en vous-même.

 

Notre esprit est très sélectif : il a souvent plus tendance à enregistrer les défaites plutôt que les victoires !
Notre esprit est très sélectif : il a souvent plus tendance à enregistrer les défaites plutôt que les victoires !

 

 

> Combinez tous ces moyens : applaudissez-vous, félicitez-vous, offrez-vous un cadeau, etc.

2) Ecrivez vos victoires

Consignez cette victoire dans un cahier des victoires réservé à cet effet.

Notre esprit est très sélectif.

Il a vite fait d’oublier et de mettre de côté vos victoires.

Car vous l’avez, pendant de nombreuses années, habitué à ne considérer que vos échecs.

Donc, pour marquer le coup et imprimer vos victoires en vous-même, vous allez prendre un cahier, le nommer « Cahier des victoires », et y inscrire la victoire en question.

Vous le ferez à chaque fois que vous enregistrerez une victoire (même petite à vos yeux) dans le domaine où vous désirez doper votre confiance en vous-même.

À la fin de chaque semaine, reprenez ce cahier et relisez-le. Non seulement, cela vous fera émotionnellement du bien. Mais également, vous commencerez par vous rendre compte de votre valeur ; et votre confiance en vous commencera par grandir progressivement.

Voilà les 3 étapes pour avoir plus confiance en soi.

Avez-vous des questions ? Posez-les nous dans les commentaires ci-dessous.

Cet article a 2 commentaires

  1. Super article très intéressant.

    Je suis tombée par hasard sur votre blog et j’aime beaucoup vos posts. De plus, moi qui adore les citations je suis ravie
    Bonne continuation à vous. :)

  2. Merci de cet article que j ai lu avec beaucoup d intérêts. Effectivement l échec me décourage d aller vers l avant. A chaque que je trouve une déception, une retissence, j ai toujours envie d abandonner. Maintenant j ai pu comprendre que l échec est vraiment une partie du succès. L exemple donné en à l école est excellent. Si à chaque mauvaise on decocouragerait, on aurait abandonnė très tôt l école, on ne terminerait même pas ses études. Et comme vous l avez dit, on a toujours tendance à cacher notre victoire, surtout quand elle n est pas trop grande, nous avons oublié c est une étape ou un maillon de notre réussite que nous attendrons.

Laisser un commentaire

ec63768811b07d60f1a480a4b1a9f649WWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWW