La confiance en soi, le secret des leaders charismatiques

La confiance en soi, le secret des leaders charismatiques

 

Vous rêvez de développer votre charisme. Mais voilà, vous n’avez pas confiance en vous-même ! Et vous vous demandez si la confiance en soi est indispensable au charisme ? Vous vous demandez quel est le lien entre les deux ? Et comment on fait pour avoir confiance en soi ?

Le manque de confiance en soi vous pèse ?

Inscrivez-vous dès à présent pour ne pas manquer, dès sa sortie prochaine :

​Le programme "J'inspire Confiance !" pour vous permettre de reprendre rapidement et durablement confiance en vous !

Et recevez immédiatement votre guide gratuit de 29 pages sur la motivation

Vous êtes libre de vous désinscrire à tout moment

Si oui, vous trouverez ci-dessous toutes les réponses nécessaires !

Le charisme, qu’est-ce que c’est, et quel lien a-t-il avec le fait de croire en soi ?

Selon Wikipedia, le charisme est la qualité d’une personne qui séduit, influence, voire fascine les autres par ses discours, son attitude, son tempérament, ses actions.

Une personne charismatique semble être plus admirée, plus respectée et plus écoutée que les autres. Elle est aimée de la majorité de son entourage.

Quand elle s’adresse aux foules, elle draine les masses. Il semble se dégager d’elle un magnétisme qui fait accepter tout ou une bonne partie de ce qu’elle dit. On a du mal à lui résister. On lui obéit presque sans discuter.

Une personne charismatique semble avoir un pouvoir sur les autres. Elle a du charme. On la trouve séduisante. Même si physiquement, elle n’est pas très attrayante.

Certaines personnes sont même prêtes à mourir pour elle. C’est presque magique !

Tout leader cherche ou devrait chercher à être charismatique. C’est ainsi qu’il obtiendra des autres ce qu’il veut. Pour son bien et pour le leur également. En tout cas, c’est dans ce sens qu’un leader charismatique devrait travailler.

Mais on ne peut pas être charismatique en manquant de confiance en soi. Pourquoi ?

Il y a 2 catégories de personnes dans le monde : celles qui dirigent ; et celles qui préfèrent suivre les premières. Appelons-les « Suiveurs ».

Les suiveurs veulent suivre quelqu’un qu’ils pensent pouvoir les mener au succès. Quand ils se retrouvent en face de quelqu’un qui manque de confiance en lui, voici ce qu’ils pensent :

« Celui-là n’a même pas confiance en ses propres capacités. Que peut-il faire pour moi ? Rien de bon ! ».

Une fois qu’ils se sont fait cette réflexion, les suiveurs vous rejettent.

Vous ne pourrez jamais envoûter autrui en manquant d’assurance en vous-même.

Par contre, si vous croyez en vous-même, vous vous donnez une chance de développer une personnalité charismatique. Comment ?

Si vous manquez de confiance en vous-même, vous aurez peur d’aborder les autres. Si vous ne croyez pas en vous-même, vous ne les laisserez pas exprimer leur opinion, de peur qu’ils ne réussissent à vous écraser. Si vous manquez de foi en vous-même, vous ne croirez pas en votre capacité à convaincre les autres de vous suivre, etc.

Or, justement les qualités d’une personnalité charismatique, c’est d’avoir le contact facile, c’est de connaître et de suivre ses propres valeurs, c’est de savoir écouter et respecter les convictions d’autrui, c’est de savoir partir desdites convictions pour pousser les autres à le suivre.

Si vous croyez en vous-même, il vous sera plus facile d’aborder les autres et de créer un lien avec eux. Si vous croyez en vous-même, il vous sera plus aisé de laisser les autres vous présenter leur point de vue. Il vous sera plus aisé d’en tenir compte. Il vous sera plus aisé de savoir convaincre et d’œuvrer pour les intérêts de toutes les parties impliquées dans une affaire.

La confiance en soi est la base d’une personnalité charismatique. Pouvez-vous trouver une seule personne qualifiée de charismatique et qui n’avait pas (au moment où elle exprimait ce charisme) confiance en elle-même ? Est-ce Abraham Lincoln, est-ce Oprah Winfrey ? Est-ce Nelson Mandela ? Est-ce Gandhi ? Est-ce… ? Vous n’en trouverez pas !

Acquérez, renforcez ou développez votre confiance en vous-même. Vous vous donnerez automatiquement une chance de développer une personnalité charismatique.

Si vous manquez de confiance en vous-même, vous aurez peur d’aborder les autres.
Si vous manquez de confiance en vous-même, vous aurez peur d’aborder les autres. Si vous ne croyez pas en vous-même, vous ne les laisserez pas exprimer leur opinion, de peur qu’ils ne réussissent à vous écraser.

4 étapes pour acquérir confiance en vous et devenir envoûtant

 

J’avais déjà évoqué ces étapes dans le guide gratuit sur la confiance en soi :

1) La première était de changer votre perception du manque de confiance en soi. Ce faisant, quand il vous arrive de manquer d’assurance en vous-même, vous ne vous laissez pas aller, vous n’abandonnez pas. Mais vous percevez ce manque comme le signal de ce qu’il faut changer quelque chose dans votre vie. Cela vous met sur la voie de recherche de solutions à votre problème

2) La deuxième étape était, une fois trouvée la solution à votre problème de foi en vous-même, de comprendre la nécessité de commencer petit et de progresser chaque jour.

Très souvent, nous sommes pressés d’obtenir des résultats ; et nous échouons. Mais si au contraire, nous prenons chaque jour le temps de faire un petit pas de plus vers la confiance en nous-mêmes, nous franchirons facilement et avec succès toutes les étapes nécessaires.

3) La 3ème étape, c’est de concevoir un plan d’actions approprié à votre situation, et d’agir.

4) La 4ème étape, c’est de consigner vos victoires même petites. Ainsi, votre esprit les enregistrera comme une preuve de ce que vous pouvez réussir. Votre confiance en vous augmentera. De plus, à chaque fois qu’une défaite vous viendra à l’esprit, vous pourrez vous rappeler de ces victoires et rebondir tant psychologiquement qu’émotionnellement.

Si vous désirez revoir en détails ces 4 étapes, découvrez le guide gratuit sur la confiance en soi.

 

Une fois ces 4 étapes maîtrisées, vous aurez acquis suffisamment de confiance en vous pour travailler votre charisme et devenir envoûtant !

 

 

 

Comment réussir chaque étape pour booster votre confiance en vous, et vous rendre enfin maître de vous et de la vie

Prenons chacune des étapes ; et découvrons comment la réussir :

1ère étape : commencez par changer votre perception du manque de confiance en soi.

Prenez un carnet de notes. Ouvrez-en la première page.

Puis, inscrivez dessus la phrase suivante : « Mon manque de confiance en moi-même est un état d’esprit. Je ne suis pas vaincu jusqu’à ce que mon manque de confiance en moi-même soit accepté comme une réalité. Pour moi, mon manque de confiance en moi-même, dans un domaine donné, est simplement temporaire ; et sa punition est seulement l’urgence pour moi de faire de plus grands efforts pour atteindre mon objectif. Mon manque de confiance en moi-même me dit seulement que quelque chose est faux dans ma façon de faire. Mon manque de confiance en moi-même est un chemin menant au succès et à la vérité ».

 

Une fois que vous avez inscrit cette phrase dans votre carnet, ouvrez-le chaque matin, chaque midi, et chaque soir. Puis, lisez en silence ou à haute voix (selon votre préférence) cette déclaration.

Cela peut vous paraitre barbant au début. Mais on s’y habitue vite.

Prenez sur vous de lire cette phrase pendant 3 mois minimum. Je sais, c’est long ! Mais connaissez-vous quelque chose de valeur dont la construction ne prend pas du temps ?

En le faisant pendant 3 mois minimum, vous amènerez votre cerveau à développer un réseau neuronal. Vous amènerez votre esprit à développer cette conviction. J’explique mieux ce processus dans l’article « Confiance en soi : vos pensées vous limitent ? Voici comment vous en débarrasser et aller de l’avant ? »

Une fois que vous l’aurez fait, votre esprit aura acquis un réflexe : à chaque fois que vous manquerez de foi en vous-même dans un domaine donné, il pensera : « Tiens, je manque de confiance en moi-même dans ce domaine. Mais le manque de confiance en soi est un signal de ce que quelque chose ne va pas et de ce qu’il me faut opérer un changement. Donc, qu’est-ce qui ne va pas ? Pourquoi je ne crois pas en moi-même dans ce domaine ? »

Une fois que vous vous posez cette question, vous commencez par rechercher les causes de votre manque de foi en vous-même. Une fois que vous les avez trouvées, c’est tout naturellement que vous vous tournerez alors vers les solutions adéquates.

Par exemple, si vous manquez de confiance dans votre capacité à parler en public et que vous avez acquis le réflexe « Manque de confiance en soi = signal de ce qu’il faut changer quelque chose », vous vous demanderez « Pourquoi je ne crois pas en ma capacité à parler en public avec succès ? ».

Cette question va entraîner une foule de réponses : c’est parce qu’enfant, j’ai vécu une expérience où on s’est moqué de moi lors d’une prise de parole en public ; c’est parce que je ne me trouve pas assez beau : je risque de déplaire physiquement ; c’est parce que… ; c’est parce que…

Une fois que vous avez découvert les causes de votre manque de foi en votre capacité à parler en public avec succès, vous commencerez tout naturellement à faire des recherches (peut-être sur internet) sur comment font ceux qui ont été confrontés à ces mêmes causes.

Vous allez vous documenter, poser des questions à des coachs, assister à des séminaires, etc, etc. En fait, vous chercherez une solution appropriée à votre mal.

Une fois que vous la trouvez, passez à l’étape 2.

Mon manque de confiance en moi est un état d'esprit. C'est à moi de décider si je l'accepte comme une réalité ou pas.
Mon manque de confiance en moi-même est un état d’esprit. C’est à moi de décider si je l’accepte comme une réalité ou pas.

2ème étape : éloignez-vous de toute distraction

Et consacrez à vous-même les 2 prochaines heures de votre existence. Votre succès en dépend.

Une fois réellement éloigné de toute distraction, ouvrez la 2ème page de votre carnet de notes. Puis, répondez aux questions suivantes tout en revoyant votre vie passée :

  • Combien de temps et d’efforts il m’a fallu pour maîtriser la langue que je parle aujourd’hui ?
  • Combien de temps et d’efforts il m’a fallu pour acquérir les compétences professionnelles que j’ai aujourd’hui ?
  • Combien de temps et d’efforts m’ont été nécessaires pour bâtir une relation de couple ?
  • Combien de temps et d’efforts il m’a fallu pour acquérir ma situation financière et matérielle d’aujourd’hui ?
  • Combien de temps et d’efforts m’ont été nécessaires pour apprendre à bien faire l’amour ?
  • Combien de temps et d’efforts il m’a fallu pour apprendre à mieux communiquer avec les autres ?
  • Combien de temps et d’efforts il m’a fallu pour prendre l’habitude de prendre soin de moi-même et de ma santé tel que je le fais aujourd’hui ?
  • Combien de temps et d’efforts il m’a fallu pour… ?

 

Faites vraiment cet exercice méditatif : répondez à ces questions. La vérité vous apparaîtra alors au grand jour. Il ne s’agira plus de quelque chose que vous avez lu quelque part, mais d’une vérité que vous aurez vécue, acceptée et intériorisée.

Cette vérité ? Tout gros succès est le résultat des petits succès quotidiens. Tout voyage commence par un petit pas, et continue par les pas suivants que vous posez sur le chemin menant à votre destination.

Si vous voulez connaître le succès, faites chaque jour un petit pas de plus dans cette direction. Si vous voulez acquérir ou renforcer votre confiance en vous, faites chaque jour un pas de plus dans cette direction.

Une fois que vous aurez compris par vous-même cette vérité, cela changera alors toute votre attitude ; et la clé de votre succès est à ce niveau. Souvenez-vous de ce que Zig Ziglar disait : « Votre attitude détermine votre altitude ».

Dès que vous aurez franchi cette étape, c’est tout naturellement que vous vous direz que la solution trouvée lors de la première étape doit être appliquée progressivement. Vous êtes désormais prêt(e) à établir un plan d’actions qui vous mènera vers une confiance inébranlable en vous-même.

3ème étape : prenez la solution trouvée à la 1ère étape.

Puis, établissez un plan d’actions qui tienne compte de l’aspect progressif du succès.

Écrivez ce plan d’actions sur autant de feuilles (que nécessaire) de votre carnet.

Donc, supposons que vous manquez de confiance en votre capacité à parler en public parce que vous vous trouvez peu attrayant physiquement.

En faisant des recherches, vous avez compris que vous pouvez changer quelque chose à votre physique et vous trouver suffisamment sexy pour prendre la parole en public avec succès.

Bien ! Ces choses que vous voulez changer, vous allez les organiser en plan d’actions facile à mettre en œuvre progressivement.

Illustrons : supposons que parmi ces choses à changer, il y a le besoin de perdre 15kg. Vous allez construire un plan d’actions qui vous permette de perdre facilement ces 15kg.

Vous pouvez par exemple vous fixer comme objectif de ne perdre que 2 kg le premier mois, puis 3 kg le 2ème mois, puis 3kg le 3ème mois, ensuite 4kg le 4ème mois, et ainsi de suite. C’est plus facile à faire que de vouloir perdre 10 kg en 1 mois. Non ? Si !

Une fois que vous vous êtes fixé ces objectifs, vous allez éviter de vous concentrer sur les actions difficiles à poser chaque jour.

Au contraire, vous allez vous concentrer sur les actions à mener pour perdre 2 kg le 1er mois, 3 kg le 2ème mois, et ainsi de suite. Autrement dit, vous allez vous concentrer sur des actions que vous pouvez poser facilement chaque jour.

Un exemple d’action difficile à mener pour quelqu’un qui souffre de problème de poids ? Courir sur 5 km 3 fois par semaine.

Un exemple d’action facile à mener pour quelqu’un qui souffre de problème de poids ? Marcher 5 min chaque jour.

Un autre exemple d’action difficile à mener chaque jour pour quelqu’un qui souffre de problème de poids ? Ne manger que 2 fois par jour au début du régime.

Un exemple d’action facile à mener chaque jour pour quelqu’un qui souffre de problème de poids ? Choisir un repas parmi ceux pris quotidiennement, et le manger doucement, le mastiquer.

En vous concentrant sur ces actions faciles à mener chaque jour, vous allez naturellement perdre les 2 kg. Mais vous aurez également, durant le processus, atteint une maîtrise suffisante de vous-même pour poser par la suite des actions plus corsées que les premières, mais toujours faciles à mettre en œuvre.

Chaque action plus corsée que la précédente, mais toujours facile à mettre en œuvre vous mènera progressivement vers le succès désiré : une confiance indestructible en vous-même.

Donc, pour récapituler, votre plan d’action doit contenir des objectifs faciles à atteindre pour vous, et des actions faciles à poser pour vous.

Même si ces objectifs vous semblent minuscules, fixez-les. Même si ces actions vous semblent insignifiantes, décidez que vous allez les mettre en œuvre.

Une fois que vous aurez fixé ces objectifs et posé ces actions, votre confiance en vous grandira ; et vous serez davantage convaincu de votre capacité à avoir du succès ; ce qui va impacter positivement tout votre être.

Et pour profiter pleinement de la puissance du processus, vous aurez besoin de la 4ème étape.

4ème étape : cette dernière étape avait déjà été parfaitement décrite dans le guide gratuit sur la confiance en soi.

Je la reproduis presque fidèlement ici : prenez une partie vierge de votre carnet de notes. Puis, tracez le tableau suivant :

clip_image002

À chaque fois que vous ferez un pas (même tout petit) en direction de votre confiance en vous-même, mentionnez-le dans la colonne « Victoire enregistrée » du tableau. Inscrivez la date de cette victoire dans la colonne réservée à cet effet.

Puis, félicitez-vous ; et à cette occasion, développez une pensée positive. Inscrivez alors cette pensée positive dans la colonne : « Pensée positive développée à cette occasion ».

La félicitation peut n’être qu’un simple applaudissement que vous vous faites à vous-même, un bond de joie, ou un petit cadeau que vous vous offrez.

Quant à la pensée positive, elle devra être courte et au présent.

Lorsque votre esprit va vous rappeler un échec vécu, rappelez-vous d’une des victoires enregistrées, puis émettez 3 fois la même pensée que celle développée lors de ladite victoire.

Progressivement, votre esprit va remplacer ces mauvais souvenirs par ceux positifs. Votre foi en vous-même se décuplera.

Voilà : si vous voulez développer votre charisme, commencez par vous assurer que vous avez tout d’abord confiance en vous-même. Est-ce votre cas ?, Si non, que comptez-vous faire dès aujourd’hui pour changer la donne ? Dites-le nous dans les commentaires ci-dessus.

 

 

 

Laisser un commentaire

c2f6a7806bc8771955fe7a988878c778XXXX