Le plus grand obstacle vers la réussite
le dragon représente la procrastination qui vous empêche d'avancer dans la vie

Le plus grand obstacle vers la réussite

J’ai une question importante pour vous : vous êtes-vous déjà demandé quel était le plus grand obstacle vers la réussite?

Aviez-vous déjà repéré le gros dragon qui vous empêche d’avancer vers votre but, vers votre succès?

​Pour que ce contenu reste gratuit,

​de qualité et sans pub :

​Parce que chaque euro compte, merci à vous !

Les pensées négatives des autres?

Que Nenni!

Il s’agit de vous.

VOUS êtes le dragon cracheur de feu qui se tient entre vous et la réussite.

Pourquoi?

 

Le dragon gardien du trésor, obstacle vers votre réussite
Le dragon gardien du trésor, obstacle vers votre réussite

© Arab Fancy :)

Est-ce que vous échouez parce que vous remettez tout à demain ?

Parce que si vous avez mis inconsciemment ou consciemment en place des rituels, ce n’est pas pour rien: votre cerveau aime fainéanter et si tous les jours sont identiques, alors il n’a pas à faire beaucoup d’efforts pour dessiner la réalité dans laquelle vous vivez ni à réfléchir pour imaginer ce qui pourrait se passer : demain, le soleil se lèvera et comme hier, ou comme il y a 7 jours, votre journée se passera pareil, à quelques rares exceptions près.

Le monde de tous les jours, même si vous êtes dans une spirale négative, paraîtra toujours plus sûr à votre cerveau que l’inconnu.

Trop de variables: comment sera demain?

Comment allez-vous manger?

Comment allez-vous survivre?

Qu’est-ce qui va arriver???

La peur de l’inconnu, la plus grande peur qui soit (si, si :-) ), celle  qui paralyse votre volonté.

Je décide de faire ce que je veux

Je suis (ou j’étais) un adepte de la procrastination qui remets (remettais?) ses actions au lendemain.

Un jour pourtant, j’ai changé sur les points qui me paraissaient importants et j’ai décidé d’agir, de prendre ma vie en main.

Aujourd’hui, je pars du principe que je ne suis pas plus bête qu’un autre et si un autre a réussi, alors je peux aussi le faire et quand je suis une formation, je la mène jusqu’au bout, même si je ne la suis pas forcément au même rythme que les autres (parfois, je suis beaucoup plus rapide… et parfois, beaucoup plus lent mdr).

Pour les jeunes de ma génération, vous rappelez-vous de l’excellente chanson de Jean-Jacques Goldman : “Je commence demain?”

Il avait envie de poursuivre sa route, de ne pas changer et promet tout de temps : “je commence demain.”

C’est là le point important: quel est votre but, quel est le rêve que vous voulez atteindre?

Si vous voulez continuer comme avant parce que vous savez que vous avez pris la bonne décision, alors n’écoutez pas les autres et continuez comme avant.

Si, par contre, vous avez décidé de changer, alors il va falloir vous attaquer à ce magnifique dragon qui dort sur votre trésor et qui refuse de bouger.

Soyez comme Saint Georges, sortez votre plus belle épée et allez lui transpercer le cœur!

Il est vrai qu’il est difficile de s’attaquer à ses peurs : comment ranger toute sa maison alors qu’on n’a jamais rangé de sa vie, comment sortir des dettes alors qu’on n’a jamais su économiser un centime?

Arrivez-vous à vous représenter cette angoisse psychique, cette peur de commencer quelque chose de trop grand, de trop ennuyeux pour vous?

Eh bien vous savez quoi?

Un secret anti-procrastination pour combattre cet obstacle à la réussite.

Je vais vous donner un secret qui est vraiment très efficace contre la procrastination pour la majorité d’entre nous et que je mets en place à chaque fois que nécessaire :

Commencez votre tâche pour 5 minutes, pas plus : mettez une alarme si nécessaire.

Vous verrez, le plus souvent, le fait de commencer suffit à combattre la procrastination. Une fois que vous aurez commencé votre tâche , il y a de fortes chances pour que vous n’ayez pas envie d’arrêter et que vous vous disiez : “allez, encore 5 minutes” voire même carrément “allez, encore un quart d’heure” et après ce quart d’heure, encore 20 minutes… et là, il sera peut-être temps de penser à faire une pause :-)

Si vous devez effectuer une tâche et que vous n’arrivez pas à commencer, arrêtez de vous dire que vous allez tout faire en une fois.

Donc, pour en revenir à nos moutons :

  1. Votre plus grand ennemi, c’est vous
  2. La meilleure façon d’échouer, c’est encore de ne pas essayer
  3. Si vous commencez à agir, même si ce n’est que pour 5 petites minutes, alors il y a de fortes chances pour que vous ne vous arrêtiez plus et que le processus que vous avez mis en place soit mené jusqu’au bout (et si vous vous arrêtez avant la fin –je suis un spécialiste là-dedans- vous n’avez qu’à recommencer pour 5 petites minutes ;-)

 

Vous verrez, le plaisir d’atteindre ses objectifs est immense, incommensurable.

Vous serez fier d’avoir obtenu le trésor sur lequel était couché votre dragon, votre paresse psychique et la prochaine fois que vous aurez à le combattre, malgré toute sa puissance, votre dragon ne vous paraîtra plus aussi puissant : vous saurez que vous avez la possibilité de le battre, d’avancer, d’aller plus loin vers un seul but: VOTRE but, VOTRE objectif, VOTRE réussite, VOTRE réalisation personnelle, VOTRE  bonheur.

.

.

​Est-ce que vous avez apprécié cet article?

Si​ oui  ​et que vous voulez aussi en apprendre plus sur ce projet,

.

Et vous, quelle est la méthode que vous employez pour vaincre votre dragon?

Cet article a 6 commentaires

  1. Hum, combattre la procrastination est effectivement une lutte de tous les jours. Pour moi qui travaille à domicile, je dois dire que ta solution (de commencer une tâche) est de loin la meilleure car effectivement, une fois débutée, plus envie de s’arrêter! ;)

  2. bonjour !!

    C’est vrai que pour beaucoup d’entres nous c’est une lutte de tous les jours. De plus certains sont plus assujettis que d’autres à la procrastination. J’avais fait un article sur la caractérologie sur mon blog qui en parle.
    c’est donc là ou on trouve tout l’intérêt d’avoir un coach qui nous suis dans le domaine qui nous tiens à coeur ( sport, développement personnel, création d’entreprise etc… )

    il faut lutter pour rester actif :))
    il se dit que nous aurons la « mort pour nous reposer » :))

    j’aime bien le projet un « an pour monter ma boite », j’ai un projet similaire de coaching dans ma partie, qui j’espère sera aussi utile que le tiens

    bien a toi.

  3. Bonjour Loic!

    « Il se dit que nous aurons la mort pour nous reposer » Rien n’est moins certain, aucun mort n’est encore venu nous dire ce qui se passait de l’autre côté ;)

  4. C’est un article dont je me reconnais très bien ! pas facile de suivre le bon chemin ! je m’étais jamais imaginer l’image du dragon ! Pourtant j’en ai traversé des articles sur ce sujet ! c’est compliqué d’aller vers le haut quand tu es habitué à aller vers le bas ! les boudhistes te parleraient de contrôler ton esprit ! j’y suis pas arriver, non plus ! Mais ton image de dragon est pas mal du tout ! c’est dure de partir en guerre contre soi-même !

  5. Bonjour Christine!

    Comme tu le dis si bien : « c’est difficile d’aller vers le haut quand tu es habitué à aller vers le bas! »
    C’est une question d’habitude et de décision que l’on prend… ou pas.
    Il ne faut pas contrôler son esprit, c’est impossible :-)
    Imagine-toi plutôt des bulles de savon et laisse tes mauvaises pensées s’envoler dans ces bulles de savon.
    Les boudhistes purifient leur esprit par leurs actes, pensées et prières et petit à petit, ils nettoient les impuretés de plus en plus en profondeur.

  6. Oui, je suis d’accord avec le fait de commencer à s’y mettre.
    Moi, ma « technique » c’est simplement d’être tellement motivé et passionné que je ne pense même pas à une alternative.
    De temps en temps je commence un film par exemple, et j’ai du mal à rentrer dedans, je pense à mon blog, ou à lire un nouveau livre/blog. Et 15 minutes après je suis de nouveau sur mon ordi en train de « travailler » :)

Laisser un commentaire

9547c14ac41e8980c44bddf9fbf62031ddddddddddddddddddddddd