3 manières de voyager pour se sentir bien ici et maintenant
Votre corps est votre moteur : il doit être en bon état si vous voulez vous aussi vous sentir bien ici et maintenant.

3 manières de voyager pour se sentir bien ici et maintenant

Comment se sentir bien ici et maintenant?

Est-ce que vous êtes intéressé par trois manières de voyager pour se sentir bien ici et maintenant?

 

C’est le remue-ménage ici : beaucoup de choses en préparation, mais je  laisse tout ce que je suis en train de faire pour répondre sur le moment à l’appel de Dorian du blog Plate-forme Bien-Être.

Ce mois-ci, Dorian organise un carnaval d’articles pour le site devperso.org sur le thème : 3 astuces pour se sentir bien ici et maintenant.

Ce sujet m’intéresse d’autant plus qu’il colle parfaitement avec le premier chapitre de la petite surprise que je vous prépare (je voudrais en dire plus, mais je me tais encore un peu).

Seulement, 3 astuces pour se sentir bien, c’est peu et le sujet est vaste.

Plutôt que de chercher les astuces les plus efficaces et passer à côté du sujet… parce que chaque astuce aura un niveau d’efficacité différent en fonction de la personne qui va l’appliquer, j’ai cherché un thème pour se sentir bien…

… et ce thème, c’est le voyage.

Voyageons donc ensemble, le voulez-vous bien ?

Un petit coin de paradis : la baie de Kanumera Comment pensez vous que vous allez vous sentir, là-bas ?
Un petit coin de paradis : la baie de Kanumera Comment pensez vous que vous allez vous sentir, là-bas ?

le Voyage réel pour se sentir super bien : les îles de paradis

Je voyage dans les îles, au soleil, avec une belle plage de sable fin et un cocktail dans la main!

Diverses études ont en effet montré que de voyager permettait de se sentir bien.

Vous avez des problèmes au travail, à la maison, dans votre environnement social?

Eh bien oubliez-les, rendez-vous sur une plage paradisiaque et profitez du changement d’environnement et de climat !

farniente, détente, je me sens bien présentement, ici et maintenant.

D’ailleurs, si je me rappelle bien de mon voyage dans la forêt amazonienne et que je me rappelle encore que j’étais tout tremblant avant de partir, je dois bien reconnaître que j’ai tout oublié du voyage retour!

Le voyage imaginaire dans les îles paradisiaques

Vous me direz: Oui, Jean-Louis, tu as certainement raison, un beau voyage à l’autre bout du monde me ferait certainement du bien, mais je n’en ai pas les moyens!

Je vous répondrai : ok, mais qu’en est-il du voyage imaginaire?

Planifiez votre voyage : allez sur un site de voyage pour trouver une destination qui vous plaît, rendez-vous ensuite sur flickr.com pour trouver une île paradisiaque à votre convenance et faites une liste de ce dont vous avez besoin : maillots de bain, crème solaire, …

Vous y êtes déjà, eh bien, imaginez-vous en train de siroter un cocktail (sans alcool, bien évidemment! ;-) ) et de vous dorer la pilule au soleil…

Farniente absolu…

Vous savez quoi?

Ces vacances imaginaires sont peut-être moins efficaces qu’un voyage dans la vie réelle (quoi que… si c’est pour stresser pendant tout son séjour parce qu’une fois rentré, on aura les instituts de crédit sur le dos, il n’est pas certain que le voyage imaginaire ne soit pas, dans ce cas, meilleur pour le moral que le voyage dans la vie réelle! ).

et là encore, hop, on a oublié les petits (ou grands) tracas de la vie réelle et on se détend.

On se sent bien, ici et maintenant…

Je suis sûr que vous y êtes déjà, n’est-ce pas?

Une petite promenade pour se sentir bien, ici et maintenant!
Une petite promenade pour se sentir bien, ici et maintenant!

Le petit voyage pour se sentir bien, qu’entre nous, nous appelons “promenade.”

Parce que l’imaginaire ne vous convient pas et que vous avez la chance, comme moi, d’avoir une petite rivière romantique en bas de chez vous, ou une petite forêt, un sentier, …

En fait, n’importe quoi qui soit dans la nature et non pas dans les villes.

On pourrait être surpris, mais le milieu urbain, avec sa grisaille, sa pollution, son stress (bruit, vitesse, …) est moins adapté à la détente que le milieu rural (ses vaches, ses brises d’air légères sur le visage, le clapotis de l’eau qui coule, …).

Une petite promenade de 10 minutes tous les jours est largement suffisant!

Si, en plus, vous arrivez à varier les endroits, les chemins pris, …, eh bien c’est encore mieux!

Si vous vous dites qu’il fait trop froid, je suis tombé sur une étude qui disait qu’à 13,9° la température était maximisée pour un bien être parfait, donc, il ne fait sans doute pas trop froid dehors, n’est-ce pas ?

J’aime bien la précision du chiffre : 13,9°, ce qui laisse entendre qu’à 13,10°, ce n’est plus bon, on ne se sent plus aussi bien :-P

Il faudrait un jour que je consulte la courbe complète, mais je suis intimement convaincu qu’il y a des hausses et des baisses en moyenne en fonction des températures (par exemple : 13,9°, c’est parfait, 14,2° rien ne va plus et 17° c’est de nouveau bon).

En fait, tout ça pour dire qu’on se fout de la température qu’il fait.

S’il fait beau, réjouissez-vous du soleil dehors!

S’il pleut, réjouissez-vous de la pluie qui permet aux plantes de pousser, aux ruisseaux de couler, aux animaux de boire… et vous de vous ressourcer.

Il fait froid? Eh bien tant mieux, cela vous rafraîchira les idées!

Le plus important, vous l’avez compris, c’est de sortir de chez soi, que ce soit pour un grand voyage IRL (=dans la vie réelle) ou imaginaire, voire même une petite balade journalière.

Et vous, comment faites-vous pour vous sentir bien, là, ici et maintenant?

 

Crédits photos : Gite Nataiwatch, Severin Nadjina

Cet article a 6 commentaires

  1. En effet, Jean-Louis, voyager dans la vie réelle ou bien de façon imaginaire permet de se sentir bien.

    J’ajoute à cela, de la marche rapide, de la respiration profonde et/ou abdominale, de la réflexologie palmaire et bien d’autres choses encore.

    Tout cela permet de mieux gérer ses émotions et d’être bien ici et maintenant.

    Merci pour cet article et je souhaite à vous ainsi qu’à vos lecteurs de se sentir bien au quotidien …

  2. Bonjour Jean-Louis,

    Merci pour cette belle participation pour le moins originale ! Voyager, j’aime cette idée. Et j’aime encore plus cette idée par le pouvoir de l’imagination.

    Cela demande certainement un peu d’entrainement et pour ceux qui n’ont jamais vu de plage paradisiaque, l’exercice est encore plus puissant !

    Merci à toi et j’attends donc de savoir quelle surprise tu prépares…

    Au plaisir !
    Dorian

  3. Ah oui, je dis absolument oui: c’est absolument vrai pour moi: la préparation d’un hypothétique voyage m’a toujours apporté bien être et apaisement. Au début, ce voyage faisait partie de la catégorie des « imaginaires » mais à force d’y revenir, à chaque coup dur, coup de blues, besoin de rêver, il prend de plus en plus de réalité et … deviendrait bien, finalement, un sacrément beau projet! ;-)

  4. Bonjour Jean-Louis,
    Oui pour la promenade, 10 minutes pas jour se botter les fesses et aller faire un tour de -10 à 35! Et laisser la nature faire son oeuvre… nous permettre de se décharger!
    Le froid ça rafraîchi le cerveau:-), et ça permet aussi de ce centrer, faut aller chercher les ressources à l’intérieur!Comme le chaud d’ailleurs qui aurait tendance à être un peut intensif… du coup l’appel à se relever dans notre énergie! et le 13.9 parfait?! un brin frisquet quand même, non?:-)

  5. Merci pour tous ces commentaires :-)

    13,9°C, ce n’est pas moi qui le dit, ce sont les études qui ont trouvé cette moyenne.

    Sans doute que ça revigore ;-)

Laisser un commentaire

ef471e6dd762d6a33bcccfae4216c574!!!!!!!!!!!