Présentez un business plan gagnant
Comment faire un business plan gagnant ?

Présentez un business plan gagnant

Dans ce billet, je vous explique à quoi sert le business plan et comment le rédiger.

La carte du business plan gagnant
La carte du business plan gagnant

Un business plan (ou plan de financement) est une plaquette publicitaire qui a pour but de montrer à quoi devrait ressembler votre entreprise quand elle aura pris vie : elle projette votre objectif dans le futur.

Il faut donc que vous l’adaptiez à votre lectorat, ce qui veut dire que la première chose à faire est de définir pour qui vous le rédigez?

  • Des financiers (obtention de fonds: banquier, investisseurs, …)
  • Des partenaires (fournisseurs, clients, …)
  • Pour vous, histoire de mieux définir votre projet

Il va de soi que vous ne rédigerez pas votre plan de financement de la même manière si vous souhaitez convaincre un banquier de vous prêter de l’argent que si vous souhaitez convaincre un fournisseur de vous faire un prix pour votre lancement.

Dans les deux cas, je vous conseille de faire un business plan réaliste et de faire dès le départ votre crash test: quelle est le niveau de CA minimal que vous devez faire pour que votre projet soit viable?

Comme vous allez rapidement vous en rendre compte à la lecture de cet article, ce n’est pas par le business plan que vous devez commencer quand vous montez votre entreprise et si vous ne les avez pas encore lus, je vous invite fortement à aller consulter les chapitres pratiques précédents :

1- Votre Business Plan doit faire envie

Le Teaser de votre plan de financement doit donc être lisible, clair, bien aéré afin de donner envie à votre lecteur d’aller plus loin.

Sur deux-trois pages, vous allez présenter votre entreprise, votre projet dans un marché donné et avec une concurrence donnée : quelle va être votre place dans votre marché?

Ensuite, vous allez présenter votre CV.

Un CV doit toujours être adapté au marché que vous voulez démarcher, que ce soit pour trouver un nouvel emploi ou pour créer un nouvel emploi: le fil rouge de votre CV répond à la question suivante : pourquoi, à travers vos expériences, vos études, vos hobbies,  vous êtes qualifié pour créer cette entreprise.

2- La partie comptable

A moins d’être vous-même comptable, je vous conseille de le faire pour vous dans un premier temps… et par un cabinet comptable certifié dans un second temps.

L’avantage de le faire pour vous, c’est que vous saurez sans dépenser plus d’argent si votre projet est viable à vos yeux ou pas.

Si vous estimez que votre projet est viable, alors vous pourrez aller plus loin et aller voir un cabinet d’expert comptable pour avoir un business plan professionnel.

Pourquoi?

  • Parce qu’il a certainement l’expérience d’autres professionnels dans votre domaine et il pourra donc affiner les données de votre business plan.
  • Parce qu’il sait par expérience ce qui se fait ou pas.
  • … et puis aussi parce que c’est comme ça qu’on apprend des détails critiques comme: si vous recopiez bêtement les statuts de votre entreprise sur des statuts gratuits sur Internet, vous omettrez les annexes indispensables qui vous permettront de déclarer à postériori sur le compte de votre entreprise tous les frais que vous avez avancé avant sa création… et qui peuvent être très élevés!

Pour faire votre premier business plan, je vous recommande fortement la suite de business plan gratuit du business plan Montpellier.

Cette suite est complète et vous propose de faire votre propre plan de financement gratuit.

Vous avez bien entendu une version payante avec un soutien derrière alors que dans la partie gratuite, vous avez le logiciel et vous devez vous démerder.

Cependant, si vous avez bien fait vos devoirs avant, vous n’aurez qu’à retrousser vos manches et vous y mettre pas à pas en commençant par le début et à chaque fois, référez-vous à votre étude de marché afin de savoir ce que propose la moyenne de votre marché.

a) le produit

  • Qu’est-ce que vous vendez?
  • A quel prix?
  • Avec quelle TVA?
  • Comment aura lieu la facturation? (à l’unité, abonnement, …)

b) la vente

Combien d’unités pensez-vous vendre la première année, la seconde, la troisième, … ?

c) les achats de matières premières

Combien vous coûte votre produit à l’achat: est-ce que vous faites de l’achat-revente, une transformation de matières premières, … ?

C’est peut-être la partie la plus compliquée quand on débute: comment pouvez-vous connaître ces chiffres?

En fait, si vous avez bien fait vos devoirs, vous devriez avoir trouvé quelque part, soit dans une étude de marché toute faite, soit auprès de l’INSEE, de la CCI, …, la part de pourcentage ACHAT/PRIX DE VENTE moyenne dans votre secteur.

Vous pourrez bien entendu légèrement l’adapter en fonction de votre projet: à votre avis, serez-vous au-dessus ou en-dessous de la moyenne de votre marché?

d) Les frais généraux

Plus on avance dans le business plan, plus on est précis:

Combien avez-vous de dépense en eau, électricité, …?

Les fournitures, loyers, …?

Ils dépendront principalement du lieu où vous vous trouvez et là encore, une petite recherche sur Internet et quelques questions auprès de votre fournisseur d’électricité, d’eau, … pourra vous aider.

Sinon, dans votre étude de marché ou auprès de l’INSEE, vous devriez avoir trouvé le pourcentage de tous ces frais pour les entreprises de votre secteur.

e) Vos Investissements

Ici, le programme calcule pour vous l’amortissement de vos coûts machines, achats de terrains, R&D en fonction du prix d’achat et du temps que vous comptez mettre pour amortir vos achats (pour les machines, cela dépend du temps d’utilisation que vous comptez avoir avec elles avant de les remplacer).

f) Les emprunts

D’où vient votre financement: de votre poche, d’investisseurs, de la banque?

Si c’est de la banque, alors à quel taux achetez-vous votre argent?

Combien pensez-vous rembourser par mois?

Vous avez meilleurtaux.com pour une estimation d’emprunt immobilier en ligne, mais il y a plein d’autres organismes qui seront ravis de vous vendre de l’argent à tous les taux possibles pour toutes les occasions imaginables.

g) Frais de personnel

Comptez-vous travailler seul, combien d’employés, comptez-vous vous payer dès le départ, …?

Vous saurez ici comment les salaires vont influer sur le rendement de votre nouvelle entreprise.

h) le besoin en fond de roulement

Y a-t-il un décalage entre la réception de l’argent de ce que vous avez vendu et l’argent que vous avez dépensé pour faire tourner votre entreprise?

A combien se valorise ce décalage temporel?

Dans l’idéal, vous devez toucher l’argent de vos ventes avant que vos fournisseurs ne vous débitent, mais ce n’est généralement pas le cas et il faut le prévoir!

3- Trouvez le bon professionnel pour faire un business plan gagnant

Comme vous pouvez le voir, la réalisation d’un business plan est plutôt complexe et le meilleur moyen d’avoir un plan de financement de bien ficelé, c’est encore de le faire avec un professionnel.

Pour trouver le bon professionnel, allez sur des salons professionnels, demandez conseil aux banquiers, …

Je vous recommande un grand cabinet plutôt qu’un petit indépendant, car ce que vous recherchez, c’est l’expérience que le comptable aura eue avec le plus d’entreprises  possibles de votre secteur!

Pour aller plus loin, je vous recommande une interview faite par Alex, du site des Mentors pour entreprendre :

Cet article a 3 commentaires

  1. Bonjour et merci pour ses conseils.

    Avez-vous une idée des coûts pour avoir les conseils des experts comptable dans une premier temps et d’un professionnel pour nous aider dans un second temps ?

    Merci

  2. Bonjour!

    Ces coûts dépendront de beaucoup de chose, entre autre de la politique du cabinet comptable que vous irez voir pour cela.
    Dans mon cas, ils souhaitent aider les jeunes entrepreneurs à se lancer pour les garder par la suite comme clients.
    J’en ai pour 1250 EUR : aide à la création d’Entreprise et business plan… sachant que j’ai mis à profit les informations que je vous ai données ci-dessus pour préparer mon projet (car une fois que vous avez signé, vous ne pourrez plus reculer).
    En fonction du secteur dans lequel vous êtes, le prix peut être beaucoup plus élevé.
    Du reste, de préparer votre projet vous-même avant d’en laisser la réalisation par expert vous permettra de pouvoir corriger certaines approximations : il est toujours bon de savoir personnellement de quoi on parle.

  3. Je confirme, pour une première base de conseils, certains cabinets restent largement abordables.
    L’intérêt de ces conseils : connaître les bons réflexes, ne pas perdre de temps, et avoir les conseils de personnes au courant de l’ensemble des règles.

Laisser un commentaire

a418de42e0afc04e125c9d0e7355857essssssssssssssssss